M. Amara examine avec le PDG de Général Electric, les voies de coopération dans les domaines de l'énergie et de l'eau.

Le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, s'est entretenu, lundi à Rabat, avec le président-directeur général du groupe américain General Electric (GE), Jeffrey Immelt, des moyens et voies de coopération dans les domaines de l'énergie et de l'eau.

"Cette réunion nous a permis de prendre connaissance de l'expérience de GE dans les domaines de l'énergie et de l'eau, qui représentent des défis majeurs, pour le Maroc", a déclaré à la presse M. Amara, formulant le vœu de voir établir une coopération gagnant-gagnant entre les deux parties.

Les discussions ont porté notamment sur ce que pourrait apporter au Maroc le géant américain GE dans les domaines de l'énergie et de l'eau et partant bénéficier de son expérience riche en la matière.

"Nous nous intéressons beaucoup au Maroc, dans la mesure où il représente pour nous un pays idéal pour l'investissement", a assuré, pour sa part, M. Immelt, notant que la réunion a été consacrée à la présentation des points forts de sa compagnie dans les secteurs de l'eau et de l'électricité.

A cet égard, les deux responsables ont discuté des voies de coopération pour la réalisation des projets, notamment dans les secteurs de l'eau, de l'énergie éolienne et des énergies renouvelables.

La société GE, classée septième entreprise mondiale selon le Forbes Global 2000 de 2014, fournit, dans le domaine de l'énergie, des gros équipements pour la production, le transport et la distribution d'électricité, notamment les réseaux intelligents, des centrales thermiques à base de turbines à vapeur et de turbines à gaz avec les alternateurs associés, des éoliennes et des logiciels de gestion de réseaux. Elle est également un acteur majeur dans la désalinisation et le traitement de l'eau.