Le Maroc participe à la 59e Conférence générale de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA)

Le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, conduira une importante délégation marocaine composée de hauts responsables du ministère, du CNESTEN et du Centre national de radioprotection, ainsi que du ministère des Affaires étrangère et de la coopération pour prendra part à la 59e Conférence générale de l'Agence internationale de l'énergie atomique ( AIEA) du 14 au 18 courant à Vienne.

Dans son allocution, au cours de la séance d’ouverture, le ministre présentera les réformes que le Maroc a enregistrées dans l’utilisation de l’énergie nucléaire en particulier au plan législatif et institutionnel. Et ce, dans le but de réhabiliter l’arsenal juridique et réglementaire dans le domaine des utilisations nucléaires pacifiques. Cette année a été marquée par l’entrée en vigueur au Maroc de la loi 142-12 relative à la sûreté et à la sécurité nucléaires et radiologiques et à la création de l’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques.

En parallèle, M. Amara présidera la réunion des membres de l’Accord régional africain de coopération en sciences et technologies nucléaires (AFRA) qui se tiendra en marge de la Conférence générale de l’AIEA.

Le ministre aura, également, plusieurs entretiens avec ses homologues de différents pays, ainsi qu’avec les hauts responsables de l’AIEA pour évaluer la coopération et examiner les moyens de la renforcer.