Maroc-Portugal : Une belle autoroute énergétique se dessine

Selon le secrétaire d'Etat portugais chargé de l’Énergie, une étude de faisabilité technique et économique du projet d'interconnexion électrique entre le Maroc et le Portugal sera lancée durant ce mois de mai. Le responsable portugais s'est montré optimiste quant à sa réalisation. L'étude sur la faisabilité technique et économique du projet d'interconnexion électrique entre le Maroc et le Portugal sera lancée durant ce mois de mai, a annoncé, mercredi à Rabat, le secrétaire d'Etat portugais chargé de l’Énergie, Jorge Seguro Sanches, qui conduit une délégation de chefs d'entreprises portugaises en visite dans le royaume.

"Nous allons lancer l’étude de faisabilité (de l’interconnexion électrique entre les deux pays) pendant ce mois", a déclaré à la presse Jorge Seguro Sanches, à l’issue d’une réunion avec le ministre de l’Énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara. "Nous travaillons avec acharnement pour établir une interconnexion électrique entre nos deux pays" d’une capacité de 1.000 MW, a-t-il indiqué, se montrant optimiste quant à l’issue de ce projet.

"Il apparaît que nous allons avoir de bonnes nouvelles", a-t-il lancé, faisant savoir que le Maroc et le Portugal travaillent en étroite collaboration dans le domaine des énergies, ce qui permettra de créer de nouveaux postes d’emploi.

Pour sa part, Abdelkader Amara a rappelé qu’il s’agit de la 2e réunion après celle de Berlin, qui a eu lieu en mars dernier au sujet de cette interconnexion électrique, précisant que les discussions ont eu pour objectif de hisser le partenariat à un "niveau stratégique" entre le Maroc et le Portugal. "Nous avons fait également le point sur les étapes franchies (de ce projet) et décidé de poursuivre nos contacts pour le lancement de l’Appel d’offres pour l’interconnexion électrique Maroc-Portugal, dont l’intérêt pour les deux pays n’est plus à démontrer", a-t-il fait savoir lors d’une allocution à la clôture de cette réunion.

Belle autoroute électrique

Le Portugal fera ainsi partie de "cette belle autoroute électrique qui se dessine entre l’Europe et l’Afrique subsaharienne via le Maroc", a-t-il souligné. La réunion a été aussi l’occasion de discuter de la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22) et de la participation du Portugal à la Journée Énergie qui sera organisée par le ministère au Stand du Maroc à cette COP22, a ajouté le ministre.

Une réunion a été tenue en juin 2015 par le groupe de travail conjoint chargé d'étudier et d'examiner les perspectives de réalisation des infrastructures d'interconnexion électrique et gazière entre les deux pays, à l’issue de laquelle une feuille de route détaillée a été adoptée et validée. Cette feuille de route porte sur un programme de travail visant tout d’abord la réalisation d'une étude de faisabilité de l'interconnexion électrique entre le Maroc et le Portugal.

Suite à la rencontre à Berlin en marge de la 2e conférence internationale "Berlin Energy Transition Dialogue 2016", organisée par le ministère des Affaires étrangères de la République fédérale d’Allemagne, les équipes des deux pays se sont mises au travail qui a été couronné par la signature, en avril dernier à Lisbonne, d’un accord relatif à la réalisation d’une étude de faisabilité du projet d’interconnexion électrique.

Source