M. Amara appelle les investisseurs indonésiens à saisir les opportunités qu’offre le secteur énergétique marocain

Le Ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, Dr. Abdelkader Amara, a reçu, mercredi 1er avril 2015, au siège de son département, l’ambassadeur d’Indonésie au Maroc, Mr Endang Dwi Syarief Syamsuri. L’entretien a porté essentiellement sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans les secteurs de l’énergie, des mines et de l’eau.

M. Amara a présenté, à l’occasion, les grandes lignes de la stratégie énergétique nationale et celle de la réhabilitation du secteur minier ainsi que les mesures entreprises pour relever le défi du stress hydrique estimé à environ 5 milliards de m³ à l’horizon 2030.

Au cours de cet entretien, le ministre a également mis en exergue les grands chantiers structurant sur lesquels travaille actuellement son département en particulier dans le secteur de l’énergie qui représente des opportunités d’investissement estimées à 36 milliards de dollars dans les dix prochaines années. M. Amara a ainsi appelé les entreprises indonésiennes désirant profiter de ces opportunités à répondre aux appels d’offres internationaux lancés par des organismes internationaux et leurs sociétés opérant dans le domaine.

M. Amara a, par ailleurs, appelé les investisseurs indonésiens opérant dans l’exploration et l’exploitation minières à saisir les nombreux avantages que leur offre le nouveau code minier ajoutant que son département ne ménagera aucun effort pour renforcer la coopération entre les deux pays.

Dans cette optique, le Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement se dit prêt à organiser des rencontres bilatérales au niveau des structures et organismes publics concernés afin de construire des partenariats gagnant-gagnant.

Pour sa part, l’ambassadeur d’Indonésie a accueilli favorablement les propositions du ministre, saluant l’excellence des relations liant les deux pays qui s’ouvrent à présent à de nouvelles perspectives prometteuses dans les secteurs de l’énergie et des mines.