Le Maroc présente son expérience énergétique à la COP21

En marge de sa participation aux travaux de la COP21, le ministère de l'Énergie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement organise, les 5 et 7 décembre, au sein du Pavillon Maroc, deux évènements importants dédiés à l’expérience marocaine en matière d’énergie. Présidés par le ministre Abdelkader Amara, ces événements regrouperont des décideurs politiques et économiques, de hauts responsables d’entreprises, des experts, ainsi que des chercheurs dans les secteurs de l’énergie et du climat et se dérouleront en présence d'éminentes personnalités, dont le directeur général de l’Agence internationale des énergies renouvelables, Adnane Amine, le ministre d'État émirati et Président de Masdar, Sultan Al Jaber.

Le premier, un « Side Event », qui se tiendra le samedi 5 décembre, sera consacré à la transition énergétique du Royaume et sera marqué par la présentation du modèle énergétique marocain par le ministre. A l’occasion, sera projeté un film institutionnel relatant les engagements du Maroc comme modèle en matière de transition énergétique en faveur du climat, et des témoignages de personnalités reconnues au niveau mondial sur les efforts consentis par le Maroc dans ce domaine.

Le deuxième évènement, une journée Energie, se tiendra lundi 7 décembre et sera consacré à la présentation de la politique énergétique marocaine. Cette journée servira d’occasion propice pour les différents partenaires, aussi bien les institutions publiques que privées, pour présenter les atouts et les opportunités de la politique énergétique nationale en matière d’investissements, d’innovation et de développement.

Le Royaume du Maroc, sous les Hautes Directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’Assiste, déploie des efforts considérables en matière de lutte contre les changements climatiques. Dans cette perspective, c’est une vision globale et intégrée dans laquelle les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique occupent une place de choix dans la stratégie énergétique nationale qui a été adoptée.

La transition énergétique marocaine vise la montée en puissance des énergies renouvelables dans le mix énergétique national, le renforcement de l’efficacité énergétique et le développement de l’utilisation du gaz naturel liquéfié (GNL) à travers un projet d’envergure lancé en décembre 2014 et dont la valeur d’investissement atteint 4,6 milliards de dollars. Dans le cadre de la mise en œuvre de cette transition, la stratégie énergétique nationale porte également sur l’intégration régionale des marchés électriques, l’intégration industrielle et la préservation de l’environnement.

Le Maroc, qui accueillera à Marrakech en décembre 2016 la prochaine session de cette conférence (COP22), met en œuvre toutes ses potentialités pour la réussite de la COP21 qui se tient à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015.