Maroc-Ghana : les nouvelles voies d’une coopération prometteuse

Le ministre de l'Énergie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, Abdelkader Amara, s’est entretenu jeudi 12 février à Rabat, avec la ministre des Affaires étrangères et de l'Intégration régionale du Ghana, Hannah Serwaa Tetteh, sur les perspectives de coopération bilatérale dans le domaine de l'énergie.

Les deux parties ont exprimé, au cours de cet entretien, leur satisfaction du niveau des relations entre le Maroc et le Ghana, qui partagent plusieurs intérêts économiques communs notamment dans le domaine de l'énergie.

Mme Tetteh a indiqué, dans une déclaration à la MAP, « Nous avons examiné les moyens de relever les défis qu’affrontent les deux pays dans le domaine de l’énergie. Nous nous sommes concentrés sur des points concrets liés au secteur de l'électricité en vue d'établir une coopération efficace ».

 Pour sa part, M. Amara a souligné l’importance de l'échange d'expériences entre les deux pays afin de mieux identifier les besoins, et développer une coopération « forte et positive » bénéficiant aux deux pays.

Le ministre a déclaré, à l’issue de la réunion : « le partage de nos expériences nous a permis d’identifier plusieurs défis similaires dans le domaine de l'énergie et des mines. Nous allons travailler sur les détails dans les domaines où nous pouvons coopérer ».

Il a estimé que l'expérience marocaine dans le domaine minier artisanal que «nous sommes en train de mettre en place pourra représenter un point de départ pour ouvrir des chantiers de coopération avec le Ghana dès que possible ».

(Map)