Le Maroc et Guinée Equatoriale unanimes pour une coopération plus ciblée

Le ministre équato-guinéen des mines, de l’industrie et de l’énergie, Gabriel Mbega Obiang Lima a invité, mercredi à Rabat, les entreprises marocaines à prospecter les opportunités d’investissement dans le domaine d’énergie en Guinée Equatoriale. "J’ai invité le ministre marocain de l’énergie et les entreprises marocaines à venir en Guinée Equatoriale pour prospecter les opportunités d’investissements dans le secteur d’énergie", a déclaré à la MAP M. Lima à l'issue d’un entretien avec le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara.

Le ministre équato-guinéen a également réitéré la volonté de son pays de développer davantage la coopération bilatérale dans le domaine de l’électricité où le Maroc a beaucoup d’expérience. "Il est très important de consolider davantage la coopération bilatérale dans ce secteur", a-t-il suggéré.

Pour sa part, M. Amara a fait savoir que les discussions ont porté sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale, les opportunités d’investissement et les perspectives d'avenir, notamment dans le domaine d’énergie.

Il a tenu à préciser que l’étape prochaine consisterait à permettre aux entreprises marocaines de connaitre davantage les opportunités d’investissement dans le domaine d’énergie, relevant que cela "va certainement déboucher sur des partenariats business clairement définis".

Lors de cette rencontre, les deux parties se sont félicitées du niveau des relations liant le Maroc et la Guinée Equatoriale, qui partagent plusieurs intérêts économiques, notamment dans le domaine de l'énergie. Cette réunion a été l'occasion d'évoquer la politique énergétique actuelle adoptée par le Maroc, les perspectives d'avenir et les possibilités de développement de nouvelles pistes d'investissement, ainsi que les défis énergétiques auxquels le Maroc et la Guinée Equatoriale sont confrontés.

(MAP)