M. Amara : « Le Maroc sera un pont électrique régional »

C’est un pas historique dans le renforcement de la position du Maroc au niveau énergétique régional. A l’issue des travaux de la 12è Réunion de haut niveau Portugal-Maroc, tenue lundi 20 avril à Lisbonne, sous le signe "Plus de 20 ans d’un partenariat vaste ambitieux", onze accords de coopération ont été signés lors d’une cérémonie coprésidée par les chefs de gouvernement marocain et portugais, MM. Abdelilah Benkirane et Pedro Passos Coelho.

Ainsi, le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, a signé un accord cadre dans le domaine de l’énergie avec son homologue portugais, José Moreira Da Silva. « Cet accord initié par la partie marocaine permettra de renforcer notre position faisant de notre pays un pont électrique régional », estime M. Amara, rappelant que le Maroc dispose d’ores et déjà d’une interconnexion électrique avec l’Espagne et l’Algérie et ambitionne son élargissement à la Mauritanie. « Cette nouvelle interconnexion ouvrira les portes d’un marché électrique régional prometteur », se réjouit le ministre.

Cet accord énergétique, qui porte également sur la coopération dans le domaine du GNL, concrétise une volonté commune à même d'intégrer davantage les marchés énergétiques régionaux ce qui permettra de sécuriser les approvisionnements énergétiques et ce à des coûts accessibles et bénéfiques à toutes les parties.