Le Maroc et l’UE s’allient pour faire face aux défis énergétiques

Le Ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement du Royaume du Maroc, Docteur Abdelkader Amara, et le Commissaire Européen en charge de l'Action pour le Climat et l'Energie, Monsieur Miguel Arias Cañete, se sont réunis à Rabat le 6 Mai 2015 pour lancer trois plateformes euro-méditerranéennes de dialogue et coopération dans le secteur de l'énergie.

Ont également participé à la réunion Monsieur Fathallah SIJILMASSI, Secrétaire Général de l’Union pour la Méditerranée et Monsieur Ghaleb Maabreh, Secrétaire Général du Ministère de l’Energie, des Ressources Minières de la Jordanie ainsi que les représentants de la Tunisie et de l’Egypte et ceux des institutions régionales concernées par le domaine de l’énergie.

Le Ministre et le Commissaire ont convenu que les pays du Sud de la Méditerranée partagent avec les pays de l'Union européenne nombre des défis énergétiques, à savoir, comment garantir un approvisionnement énergétique sûr, fiable, abordable et durable.

Une coopération énergétique importante entre l'Union européenne et les pays du Sud de la Méditerranée est déjà mise en œuvre dans le cadre de la Politique de Voisinage, et le Maroc en est parmi les principaux bénéficiaires, grâce à plusieurs projets d'accompagnement de la mise en œuvre du Plan Solaire, du Programme intégré de l'énergie éolien, de la réforme du secteur de l'énergie, de la formation aux nouveaux métiers des renouvelables.

Cependant, l'ampleur des nouveaux défis à relever requiert une approche encore plus ambitieuse et inclusive de tous les partenaires euro-méditerranéens. Dans ce contexte, le Ministre et le Commissaire ont annoncé le prochain lancement d'un paquet d'initiatives de coopération articulé autour de trois plateformes de dialogue et de coopération.

Les plateformes couvrent trois thèmes d'importance cruciale pour tous les partenaires de l'Union pour la Méditerranée, à savoir le gaz, l'intégration des marchés de l'électricité dans la région méditerranéenne et les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique.

Ces plateformes se veulent un instrument flexible, efficace et inclusif qui, sous la coordination de la co-présidence de l'Union pour la Méditerranée, organise et soutient le dialogue et le travail conjoint de toutes les parties prenantes publiques et privées. Le but des plateformes est de créer un forum permanent et structuré pour l'analyse et la proposition d’objectifs à atteindre; l'identification d'actions concrètes de coopération et le suivi de leur mise en œuvre.

Les travaux de préparation de ces plateformes sont en cours et elles seront lancées formellement dans les prochaines semaines. La Plateforme Gaz sera lancée à Tunis le 11 Juin, la Plateforme sur le Marché Régional de l'Electricité sera lancée au Maroc à une date à établir et la Plateforme sur les Energies Renouvelables et l'Efficacité Energétique sera lancée au Caire le 14 Septembre.