Communiqué de Presse

Une rencontre pour assoir un nouveau partenariat entre le Maroc et le Guatemala

Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et du Développement Durable, a reçu, le jeudi 02 novembre 2017, au siège de son Ministère, SE Madame Sandra Erica JOVEL POLANCO, Ministre des Affaires Etrangères de la République du Guatemala, dans le cadre d’une visite officielle qu’elle effectue au Maroc. Ont participé à cette rencontre côté guatémaltèque : Son Excellence Monsieur Jacobo CUYUN, Ambassadeur de la République Etrangères de la République du Guatemala au Royaume du Maroc, et de proches collaborateurs de Madame Sandra Erica JOVEL POLANCO, et côté marocain : Mr Abderrahim EL HAFIDI, Secrétaire Général du Département de l’Energie et des Mines accompagné de Hauts responsables.

Cette entrevue fut l'occasion d'échanger sur les relations de coopération à venir entre les deux pays dans les domaines de l’énergie, après l’ouverture de la nouvelle ambassade au cours de cette année, et de discuter des moyens susceptibles à mettre en œuvre ces relations.

Lors du mot d’ouverture, Monsieur Aziz RABBAH a présenté la situation économique du Maroc et des grands chantiers en cours, ainsi que le positionnement du pays en Afrique, en Amérique Latine et en Asie.
Pour sa part, Madame Sandra Erica JOVEL POLANCO a évoqué les relations bilatérales qui se sont accélérées depuis deux années et l’intérêt particulier de son pays pour les actions menées au Maroc en matière d’énergies renouvelables. Pour ce faire il a été sollicité le partage d’expériences du Maroc dans ces domaines.

Monsieur Aziz RABBAH a, par la suite, proposé qu’une mission commerciale se rende au Maroc dans le cadre d’une foire dédiée au cours de l’année 2018 et que le Maroc abrite une zone franche consacrée aux entreprises guatémaltèques. Il a également fait part du souhait de convier le Ministre de l’Energie et des Mines pour partager l’expérience marocaine dans ces domaines.

Au terme de cette rencontre, il a été convenu d’élaborer une convention cadre pour l’énergie qui pourrait être paraphée par les deux ministres lors de cette visite de travail.