Communiqué de Presse

Participation de M. Aziz RABBAH, Ministre de l'Énergie, des Mines et du Développement durable, aux travaux de la Conférence ministérielle de l'Agence Internationale de l’Energie (AIE) à Paris

Sur invitation du Docteur Fatih BIROL, Directeur Exécutif de l’Agence Internationale de l’Energie Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et du Développement Durable, s’est rendu à la tête d’une délégation importante à Paris pour participer à la Conférence ministérielle de l'Agence Internationale de l’Energie (AIE) qui s’est tenue les 07 et 08 Novembre 2017.

Cette réunion ministérielle organisée sous le thème «Renforcer la sécurité énergétique pour une croissance mondiale durable», a rassemblé une quarantaine de ministres de l'énergie des pays membres de l'AIE, et des pays partenaires, et plus de 30 présidents et directeurs généraux de grandes sociétés énergétiques représentées au Conseil de l'énergie de l'AIE.

L’objectif de cette rencontre ministérielle est de fournir une plate-forme pour améliorer la coopération entre les pays membres et associés sur les questions de l’énergie et partager les meilleures pratiques et apprendre des défis communs.

La réunion a été l'occasion de débattre sur les sujets de la création des conditions favorables à l'investissement énergétique, le rôle des technologies informatiques dans le développement de l’énergie, la sécurité énergétique, les moyens pour la transition vers l’énergie verte ainsi que l'orientation future des systèmes énergétiques mondiaux.

Il est à signaler que le Maroc est le premier pays africain à bénéficier du Statut d’Associé à l’AIE après la Chine, l’Indonésie, Thaïlande, Singapour ainsi que l’Inde.

M. Aziz RABBAH a rappelé, au cours de son intervention, les efforts entrepris par le Maroc dans sa transition énergétique et qui ont permis la diversification de son mix énergétique où la part des énergies renouvelables représentera 52% en 2030. Cet objectif n’a pas cessé de révéler des défis importants : l’actualisation des textes législatifs et des contrats pour s’adapter à la transition du Maroc aux énergies renouvelables, le choix stratégique des types de technologies appropriés qui correspondent aux besoins du pays et les prix élevés de la production d’énergie.

Et dans le cadre d’un débat sur la révolution numérique Monsieur le Ministre a précisé que celle-ci constitue une opportunité et un vecteur important de création de nouveaux emplois, il a néanmoins prévenu des effets néfastes de la cybercriminalité sur l’économie et le climat des affaires.

En marge de sa participation à cette conférence M. Aziz RABBAH a tenu une série de rencontres bilatérales, notamment avec le Ministre espagnol de l’Energie, du Tourisme et du Numérique, Monsieur Alvaro NADAL BELDA. Cette rencontre entre les deux ministres a été une occasion pour discuter des moyens à mettre en œuvre pour consolider la coopération bilatérale entre les deux pays, renforcer le partenariat public-privé avec l’Espagne et pour développer la recherche scientifique en matière d’énergie. Au cours de cet entretien, Monsieur RABBAH a appelé également à bénéficier de l’expérience réussie de l’Espagne en matière de régionalisation pour accompagner le Maroc dans sa transition énergétique dans le cadre de la régionalisation avancée. Il a également informé le ministre espagnol sur les perspectives du plan gazier marocain et les moyens de financement et de développement de cet important projet.

M. RABBAH a également tenu un entretien avec M. Michal KURTYKA, Sous-secrétaire d’Etat au Ministère polonais de l’Energie, au cours duquel ils ont appelé à mettre en œuvre un cadre de coopération entre les deux pays dans les domaines de l’énergie et des mines. M. RABBAH a exprimé l’intérêt du Maroc pour l’expérience de la Pologne en matière d’intégration régionale ainsi que dans le domaine de la Recherche & Développement. Les deux parties ont convenu également d’établir une convention cadre dans le domaine de l’énergie qui pourrait ouvrir la voie à des à des conventions spécifiques avec les partenaires du Ministère tels que MASEN, l’ONEE ou encore l’IRESEN. Les deux ministres ont également évoqué la possibilité d’effectuer des visites de travail englobant les hommes d’affaires en vue de s’enquérir des opportunités de coopération dans le domaine de l’énergie.

Par la suite, M. RABBAH s’est réuni avec M. Antonio LLARDEN, Président Exécutif d’ENAGAS, principale société espagnole de transport de gaz naturel, avec lequel, il a évoqué les possibilités de partenariats dans le cadre du projet «Gas to Power ». Les échanges ont porté sur les options possibles de ce partenariat, à ce titre, M. le Ministre a demandé à la société ENAGAS de formuler des propositions en vue de leur examen par la partie marocaine. L’idée de la mise en place d’un hub gazier régional avec l’Espagne a également été soulevée.