Communiqué de Presse

Une délégation de parlementaires japonais pour s’enquérir de l’expérience marocaine dans le domaine de l’énergie

Une rencontre pour confirmer la détermination du Maroc et du Japon à renforcer et élargir la coopération bilatérale et triangulaire Japon-Maroc-Afrique.

C’est dans ce contexte que Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et du Développement Durable, a reçu, le mardi 12 septembre 2017, au siège de son Ministère, une importante délégation de la Chambre des Conseillers du Japon conduite par Monsieur Genjiro Kaneko, Président de la Commission de l’énergie et des ressources naturelles à la Chambre des Conseillers.

Cette rencontre fut l'occasion d'échanger sur les relations de coopération en cours et à venir entre les le Maroc et le Japon dans les domaines de l’énergie et de discuter des moyens susceptibles de renforcer et de consolider ces relations.

Lors de son mot d’ouverture, Monsieur Aziz RABBAH a rappelé l’importance de l’expérience japonaise en matière de développement des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, du Gaz Naturel Liquéfié, de la logistique dans le secteur énergétique ainsi que de la Recherche et Développement et que le Maroc souhaitait partager cette expérience dans le cadre d’un partenariat consolidé.

Mr Aziz RABBAH a saisi l’occasion de cette rencontre pour proposer que des compagnies japonaises puissent s’établir dans des zones franches dédiées, en particulier, au secteur de l’énergie, sachant que le Maroc souhaite s’ériger en hub régional énergétique. Le Maroc, a-t-il précisé, offre beaucoup d’opportunités d’investissements dans les domaines des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

Mr RABBAH a également évoqué les nouveaux grands chantiers du Maroc tels que la stratégie d’efficacité énergétique, l’intégration énergétique régionale, le projet « Gas to Power » ainsi que le futur gazoduc Nigéria-Maroc initié par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président du Nigéria, Monsieur Muhammadu Buhari, qui s’inscrit dans la nouvelle vision africaine de notre pays.

Monsieur KANEKO a rappelé, dans son intervention, que le Japon est confronté aux mêmes problématiques énergétiques que le Maroc, à savoir : la dépendance énergétique et la sécurité d’approvisionnement.

Le Président de la Commission de l’énergie et des ressources naturelles de la Chambre des Conseillers du Japon a clôturé la séance en rappelant que la ville japonaise d’OSAKA est candidate pour l’exposition universelle de 2025.