Communiqué de Presse

La coopération entre le Maroc et la Chine, en matière d’énergie et des mines, est promise à un bel avenir

Un an après la visite de SM le Roi Mohammed VI à Pékin, le Maroc et la Chine ne cessent de concrétiser leur volonté de renforcer leurs relations bilatérales. Ainsi, Aziz RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et du Développement Durable, a reçu au siège du Ministère, Son Excellence l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine, M. Li Li.

Lors de cette rencontre, les discussions ont porté sur les moyens à même de renforcer et de consolider les relations bilatérales déjà fructueuses en matière d’énergie et des mines ainsi que sur la dimension régionale de cette coopération en y incluant l’Afrique subsaharienne.


A ce titre, Monsieur RABBAH a souligné que SM le Roi et le Président chinois ont donné une nouvelle dynamique à la coopération entre les deux pays, lors de la Visite Royale en Chine en Mai 2016, en témoignent les nombreux projets lancés et les accords signés lors de cette visite, notamment en matière d’énergie et des Mines.

M. Aziz RABBAH a évoqué, à ce propos, les belles perspectives de coopération en matière d’énergie entre les deux pays et a rappelé la réunion, tenue en juin 2017, du comité de pilotage de l’accord de coopération dans les domaines des hydrocarbures et de l’énergie. Il a également souhaité voir les opérateurs miniers chinois s’inscrire davantage dans la nouvelle dynamique que connait le secteur des mines au Maroc. Il a également appelé à bénéficier davantage de la coopération technique chinoise en matière d’énergie, des mines et de géologie et ce également pour les pays subsahariens à travers la coopération tripartite.

M. RABBAH a également proposé que la Chine puisse procéder à la mise en place d’une zone franche dédiée dans un premier temps à l’énergie qui servirait de plateforme industrielle et logistique destinée à la fabrication de composants énergétiques au profit du Maroc et des pays africains.

M. Li Li s’est également félicité de la coopération fructueuse dans les domaines de l’énergie et des mines et s’est engagé à la promouvoir davantage et à saisir toutes les opportunités de coopération pour soutenir le développement économique du Maroc. Il a, par ailleurs, invité les deux parties à renforcer leur coopération en matière d’énergies renouvelables, de formation et également en matière de mobilité durable à l’instar de l’expérience de la ville de Marrakech à ce sujet.

Sur ce point, M. RABBAH a souligné que la mobilité durable constitue un grand défi pour le Maroc et à inviter la partie chinoise, dans le cadre de la zone franche à développer, à envisager des offres adaptées au contexte marocain voire africain. En fin de séance, M. RABBAH et M. Li ont exprimé leur volonté d’intensifier leurs contacts pour accompagner et poursuivre la dynamique de coopération existant entre les deux pays.