Développement du secteur minier : Aziz Rabbah reçoit le Président de Managem

Aziz Rabbah, Ministre de l’Energie, des Mines et du développement Durable, a reçu, le 24 mai, au siège de son département, Imad Toumi, Président Directeur Général du Groupe MANAGEM, accompagné de Mohamed Cherrat, Directeur Exécutif des Ressources Humaines, de la Communication et du Développement Durable.

Lors de cette rencontre, M. Rabbah a fait part au Président de Managem de sa vision pour le développement du secteur minier allant de l’infrastructure géologique aux ressources humaines, en passant par les Systèmes d’Information Géographiques et les nouvelles technologies de communication.

Ensuite, M. Rabbah a insisté sur la nécessité d’œuvrer ensemble, chacun en ce qui le concerne, pour que le secteur crée de la valeur ajoutée et qu’il contribue davantage au développement socio-économique du pays et particulièrement à l’échelle régionale et locale et à l’épanouissement des TPE et PME minières, en s’inspirant des modèles de pays où cette pyramide a fait ses preuves avec des explorateurs, des sociétés juniors et des sociétés séniors.

Suite à cela, M. le Ministre a rappelé la révision récente du cadre législatif et réglementaire du secteur et dont la mise en œuvre est en cours. Il a ainsi demandé à M. Toumi de faire part à ce département de toute action que son groupe juge à même de contribuer à développer le secteur et particulièrement dans les domaines de la formation et de la promotion sans oublier les volets législatif, réglementaire et procédural.

De son côté, et après félicité M. Rabbah pour la confiance que Sa Majesté lui a renouvelée, M. Toumi a fait part à M. le Ministre de la disponibilité de son groupe pour œuvrer au développement du secteur.

Dans ce sens, il a signalé que MANAGEM a développé une stratégie pour se hisser au rang des grands groupes miniers mondiaux. Il a alors fait part à M. le Ministre des axes développés par MANAGEM tant à l’échelle nationale que dans des pays à l’étranger et particulièrement en Afrique, que ce soit seul ou dans le cadre de joint-venture avec d’autres groupes miniers.

Suite à cela, M. le Ministre a fait part à M. Toumi de l’importance qu’il accorde à la formation des ressources humaines et de sa vision pour le développement des écoles de formation et la nécessité de faire jouer son rôle au Fonds de Formation Professionnelle Inter-Entreprises Minières.