Communiqué de Presse

« Power-to-X », Hydrogène et Ammoniac verts : quelles opportunités et priorités pour le Maroc ?

Sous la présidence de Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l'Énergie, des Mines et du Développement Durable et dans le cadre du Partenariat Énergétique Maroco-Allemand (PAREMA), le Ministère de l'Énergie, des Mines et du Développement Durable, le Secrétariat de PAREMA et l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN), ont organisé, lundi 11 février 2019, un atelier sur la technologie « Power-to-X » et ses opportunités au Maroc.

Cet atelier fût l’occasion de présenter les résultats préliminaires des études réalisées par l’Institut Allemand de Recherche Fraunhofer portant sur les opportunités en terme de potentiel et du marché des technologies « Power To X ».

En effet, jouissant d’une situation géographique optimale, et de ressources exceptionnelles en soleil et en vent, le Maroc peut devenir un acteur clé dans le développement rentable du « Power to X».

L’atelier a été également une occasion d’échanger sur les dernières avancées dans le domaine de la production de l’hydrogène et l’ammoniac verts et d’examiner les opportunités à saisir par le Maroc pour le développement de ces nouvelles technologies émergentes.

A l’issue des débats autour des présentations faites par les responsables du Centre de compétences des politiques énergétiques et des marchés de l’énergie, Fraunhofer ISI et Fraunhofer IWMS, les recommandations ont convergé vers les opportunités qu’offre le Maroc lui permettant de développer les aspects du Power to X selon une hiérarchisation des besoins et des capacités. A cet effet, monsieur le Ministre de l'Énergie, des Mines et du Développement Durable a annoncé la mise en place d’une commission technique nationale chargée de la préparation d’une feuille de route « Power to X », et sera composée de représentants du MEDD et des opérateurs public –privé concernés par ce sujet.

Monsieur le ministre a également demandé de réaliser une étude pour traduire le projet de feuille de route en projets concrets à promouvoir.

Il est à noter que le Partenariat Energétique Maroco-Allemand (PAREMA) a démarré en 2012 avec la signature d’une déclaration d’intention commune au niveau ministériel. Un secrétariat permanent opère à partir du MEMDD avec le soutien de la GIZ. Il appuie la gestion du partenariat et sert de premier point de contact et de plateforme d'information sur la coopération bilatérale dans le cadre du partenariat énergétique pour toutes les parties prenantes intéressées.