M. Amara « La R&D n’est pas un luxe, c’est un fondamental pour notre pays »

Le ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, Abdelkader Amara, a mis l’accent sur l’importance de la recherche et développement (R&D) dans la stratégie énergétique du Maroc, à l’occasion du 7e Conseil d’administration de l’Institut de recherche en énergie solaire et en énergies nouvelles (IRESEN) qu’il a présidé, jeudi 24 avril au siège du ministère.

« Il est très important que la dimension R&D prenne sa place dans le paysage énergétique marocain », a affirmé le ministre soulignant que l’intégration dans la stratégie énergétique nationale vise, entre autres, à faire émerger de nouveaux secteurs à forte valeur ajoutée, à accompagner l’intégration industrielle et à fructifier le savoir et le savoir-faire pour renforcer le positionnement notre pays « en tant que leader dans le domaine des énergies renouvelables au niveau régional ». .

Dans cette optique, l’IRESEN, créé en 2011, a, depuis l’année 2012, lancé 5 appels à projets contribuant ainsi au développement de compétences locales et à la formation du capital humain. Les travaux de recherche menés dans le cadre de projets soutenus par l’IRESEN ont mobilisé plus de 200 doctorants, étudiants master et ingénieurs sous l’encadrement de plus de 40 chercheurs marocains dans le domaine des énergies renouvelables..

M. Amara a tenu à souligner l’importance que les projets sélectionnés dans le cadre d’appel à projet de l’IRESEN soient orientés vers les plateformes de recherches afin « de mutualiser les ressources et veiller à une exploitation efficiente des équipements de recherche ».

Au titre de cette année, l’IRESEN franchira le cap de 100 millions de dirhams avec le lancement des deux nouveaux appels à projets traitant des thématiques du photovoltaïque, de l’éolien, du solaire thermique et la biomasse couplée au solaire. Le CA a ainsi approuvé les budgets de 6 projets sélectionnés dans le cadre de l’appel à projet relatif au solaire thermique « InnoTherm III » à savoir :

-COLDSUN : climatisation solaire dans le secteur du bâtiment

-Procédés de rafraichissement solaire au Maroc PRSM-Sunny.

-Séchage flash des phosphates

-Climatisation solaire au service avicole

-Intégration des énergies renouvelables dans les réseaux grâce aux micro CSP

-Amélioration du rendement des séchoirs solaires