Le Maroc et l'Espagne déterminés à renforcer leur coopération dans le domaine énergétique.

Rabat et Madrid soulignent "l'importance de la collaboration dans le secteur énergétique", dans la perspective de soutenir et de renforcer le partenariat et la dynamique déjà engagés entre les deux pays dans ce secteur, a affirmé le ministre espagnol de l'Industrie, de l’Energie et du Tourisme, José Manuel Soria, dans une déclaration à la presse à l'issue d’une réunion avec le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara. Pour ce faire, le ministre a relevé que les deux parties "ont convenu de se réunir avant la fin du mois d’octobre" pour définir les différents aspects relatifs à la coopération énergétique bilatérale.

Dans ce cadre, M. Soria a relevé que la réalisation de la troisième interconnexion électrique sous-marine reliant le réseau de transport d’électricité du Maroc à celui de l’Espagne figurera parmi les points majeurs qui seront discutés lors de cette réunion, a-t-il dit.

La troisième interconnexion électrique "est très importante pour les deux pays et constitue un signal fort pour aller en avant en matière d’énergie", a souligné pour sa part M. Amara, qualifiant de "très fructueuse" la rencontre avec le ministre espagnol.

Cette rencontre a été l'occasion pour informer le ministre espagnol et la délégation l’accompagnant de la politique nationale dans le domaine énergétique visant à augmenter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique du Royaume.

Le ministre a également mis l'accent sur l'importance du secteur de l’énergie dans l'économie des deux pays, faisant remarquer que le Maroc et l’Espagne, tous deux dépendants du marché international en matière énergétique, sont appelés à travailler ensemble pour un partenariat stratégique gagnant-gagnant.

M. Soria s'était auparavant entretenu avec le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique, Moulay Hafid Elalamy, des moyens de développer le partenariat dans les secteurs de l’automobile, des énergies renouvelables, de l’industrie navale et des centres techniques industriels. AU---Couv.

Source : MAP