Efficacité énergétique
Signature d’une convention : « Les mosquées vertes »

Parce que le renforcement de l’efficacité énergétique au Royaume du Maroc est un engagement national, le Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, le Ministère des Habous et des Affaires Islamiques, l’Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Energétique (ADEREE), et la Société d’Investissements Energétiques (SIE) procèdent, le mardi 8 avril à 9h au siège du Ministère des Habous et des Affaires islamiques, à la signature d’une convention pour la mise en place de « Mosquées vertes ».

Cet accord, qui sera signé par les ministres des deux départements et les directeurs de l’ADEREE et de la SIE, porte sur le lancement d’un programme, le premier du genre au Maroc. Il vise la mise à niveau énergétique des mosquées du pays, dans le cadre des objectifs fixés par la stratégie énergétique nationale, à savoir, la réduction de la consommation d’énergie de 12% en 2020 et de 15% en 2030.

Ce programme ambitieux sera déployé en deux phases. La première sera axée sur 1000 mosquées de petite, moyenne et grande taille. Elle débutera par la réalisation d’audits énergétiques des mosquées, l’élaboration d’un modèle d’intervention et d’une estimation du coût de l’optimisation énergétique y afférente qui sera opérée par les sociétés de services énergétiques installées au Maroc (ESCO). La seconde phase consistera à généraliser ce modèle sur l’ensemble du territoire national pour réhabiliter à terme 15000 mosquées.

Parallèlement à ce programme de mise à niveau énergétique des mosquées, un cycle de formation sera mis en place pour former les compétences requises, encourager le développement d’expertises et promouvoir des services en matière d’efficacité énergétique dans le bâtiment.