Le MEMEE éclaire l’opinion publique sur les prix des produits pétroliers suite aux informations erronées diffusées par un journal

Le prix de vente de base au public du gasoil est révisé le 16 de chaque mois sur la base du prix de reprise calculé en fonction des cours internationaux de ce produit enregistrés durant les deux mois précédant cette date, conformément aux éléments des structures des prix de reprise en raffineries et de vente au public et aux références du marché international de Rotterdam, tel que précisé par  l’Arrêté du Chef du Gouvernement instituant le système d’indexation des prix de certains combustibles liquides.

Le calcul basé sur les moyennes des cours internationaux du Gasoil sur une période de deux mois, a été adopté en vue d’atténuer et de limiter l’impact de ces cours sur les prix intérieurs.

La subvention unitaire allouée au profit du gasoil est fixée par un arrêté conjoint des Ministres chargés des Finances, de l’Energie et des Affaires Générales. Cette subvention unitaire est réduite progressivement de 0,45 dh/litre chaque trimestre.

Les variations résultant de l’opération relative à la révision indiquée et du prix de vente en vigueur avant le 16 de chaque mois, sont répercutées, en plus ou en moins,  à la pompe chaque fois que l’incidence des variations sur les prix de vente dépasse 2,5%.

Ainsi, cette opération de calcul permet de prendre la décision de réviser ou non le prix du gasoil à la pompe en toute transparence. Les cours internationaux  du gasoil ainsi que les moyennes du cours de change du Dollar par rapport au dirham enregistrés durant la période adoptée pour la révision, constituent les seuls paramètres sur la base desquels est prise cette décision.

En ce qui concerne les variations du prix intérieur du gasoil observées depuis quelques mois, elles sont également dues comme indiqué ci-avant à la révision de la subvention unitaire allouée à ce produit conformément à l’arrêté conjoint cité ci-dessus.

Il convient de signaler qu’une dernière réduction de 0,45 dh/litre, pour l’année 2014, de la subvention unitaire allouée au gasoil sera opérée le 16 octobre 2014. La subvention  allouée au gasoil sera de 0,80 dh/litre à partir de cette date.

Pour ce qui est du supercarburant et du fuel oil nº2, leurs prix de vente de base au public sont révisés le 1er et le 16 de chaque mois, sachant que ces deux produits ne bénéficient plus de la subvention de l’Etat depuis le 1er février 2014. De même, les fuels-oil destinés à la production de l’électricité ne sont plus subventionnés et ce, depuis le 1er juin 2014.

En conséquence, il convient de souligner que les variations des cours des produits pétroliers sur les marchés internationaux ne suivent  pas nécessairement les mêmes tendances enregistrées par les cours du pétrole brut, étant donné que chaque produit a son prix de référence sur le marché international. Les prix de référence des produits pétroliers ne reflètent pas de manière automatique et instantanée les variations des cours de pétrole brut. Ainsi, les cours des produits pétroliers, comparés entre eux,  n’enregistrent pas le même niveau de variation. Ce qui explique que la révision ne peut concerner que certains produits.