M. Amara : « La composante locale doit être parmi les priorités de l’investissement »

Le Ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, Abdelkader Amara, a reçu, jeudi 10 avril au siège de son département, le président de la compagnie minière australienne Kasbah Resources Ltc, Rod Marston, accompagné de plusieurs responsables de la société, en vue de présenter leur projet d’étain à Achmmach, situé à 40 km au sud-ouest de Meknès dans la région d’El Hajeb.

Ce projet, dont l’enveloppe budgétaire est estimée à 1,6 milliard de dirhams, représente un investissement d’envergure, le premier du genre dans la région. En phase de finalisation, il sera bientôt lancé. Dans ce but, le ministre a assuré la compagnie minière de la disposition de son département à accompagner ce projet, convaincu de l’impact positif de ce genre d’investissement sur le plan national, mais également sur l’environnement socio-économique local. « La composante locale doit être parmi les priorités de l’investissement. Elle doit être prise en considération dans tout investissement, en particulier minier. Ce projet minier est appelé à devenir un vecteur du développement durable de la localité et de toute la région », a déclaré M. Amara.

Le projet d’Achmmach a pour objectif l’extraction d’un million de tonne de minerai par an par des méthodes d’exploitation souterraine et la production de 6880 tonnes d’étain sous forme de concentrés dans une installation de traitement moderne. Ce projet devra générer plus de 200 emplois directs et stables et faire de la mine d’Achmmach la 8ème mine d’étain la plus importante au niveau mondiale et la 1ère en Afrique.