Maroc-Nigéria : Une coopération plus ciblée en matière d’énergie

Le Ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, Abdelkader Amara, et son homologue nigérian chargé de l’énergie électrique, Chinedu Nebo, ont convenu d’un commun accord de renforcer leur coopération dans le domaine de l’énergie, à l’issu d’un entretien, en marge du 8e Forum germano-africain qui s’est tenu du 13 au 15 avril à Hambourg.

La coopération maroco-nigériane pourrait ainsi s’ouvrir sur de nouveaux horizons basés sur un partenariat mutuellement bénéfique. « Ce cadre de coopération a pour but de définir des objectifs clairs d’intérêts communs et de mettre en œuvre des projets et des plans d’actions pour les concrétiser dans les domaines de l’énergie », a déclaré M. Amara, réitérant l’importance que revêt la coopération Sud-Sud face aux défis énergétiques. Soulignant que l’Afrique dispose d’un grand potentiel énergétique, M. Amara a estimé que le Maroc et le Nigéria partagent le souci d’assurer l’approvisionnement énergétique alliant les sources fossiles aux sources renouvelables.

De son côté, le ministre nigérian a exprimé l’intérêt de son pays pour le modèle énergétique marocain, félicitant le Royaume pour ses choix stratégiques d’adopter un mix énergétique avec une prépondérance progressive de sources renouvelables et pour avoir mis en place un cadre législatif attractif et des infrastructures pour promouvoir l’investissement dans ces nouvelles technologies. M. Nebo a qualifié, à l’occasion, la vision énergétique du Maroc de réaliste basée sur le développement des énergies renouvelables et l’utilisation responsable des combustibles fossiles.

Le ministre nigérian a émis le souhait de recevoir des experts marocains en énergies renouvelables solaire et éolien pour s'enquérir davantage de l'expérience marocaine dans ces domaines. Les experts des deux parties s'attelleront à enrichir cette piste de coopération.