M. Amara qualifie le partenariat Maroc-EAU de stratégique

En marge de la participation du Maroc à la Semaine du développement durable, qui s’est tenue du 20 au 22 janvier à Abu Dhabi, le Ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, M. Abdelkader Amara, s’est entretenu avec plusieurs ministres et hauts responsables des Emirats Arabes Unies (EAU) en vue de renforcer le partenariat stratégique liant les deux pays.

«Ainsi, M. Amara a tenu une rencontre, mercredi 22 janvier, avec le Secrétaire d’Etat des EAU et PDG de la société Masdar, organisatrice de l’événement, Dr. Sultan Ahmed Al Jaber, sur les moyens à mettre en place pour développer la coopération bilatérale à travers l’accord-cadre de coopération dans le domaine des énergies renouvelables entre le ministère et Masdar. A l’occasion, plusieurs propositions ont été étudiées de près en vue de concrétiser mieux et plus la volonté des deux parties à construire une coopération solide et efficace.

Dans cette optique, M. Amara s’est également entretenu, mardi 21 janvier, avec le ministre de l’Energie émirati, M. Suhaïl Bin Mohammed Al-Mazroui, et le Directeur général de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), M. Adnan Amin, sur les perspectives de développement de l’utilisation des énergies renouvelables et propres. M. Amara a rappelé, à l’occasion, que le Maroc accorde une priorité aux énergies renouvelables dans le cadre de sa volonté de diversifier les sources de production de l’électricité et d’assurer l’efficacité énergétique. Aussi, M. Amara a-t-il-estimé que la coopération avec les EAU est importante, soulignant l’intérêt que porte le Maroc pour le transfert de technologies et de savoir dans le domaine des énergies renouvelables. Le ministre a également réitéré son appel aux EAU à investir plus dans ce secteur au Maroc.

Le ministre s’est dit, par ailleurs, convaincu que l’IRENA peut jouer un rôle important dans la réduction du coût énergétique de sources renouvelables et contribuer à accélérer l’intégration régionale en mettant en place un cadre juridique adéquat et en mobilisant les pays du voisinage et surtout européens.

Au cours de son déplacement à Abu Dhabi, M. Amara s’est aussi entretenu avec des responsables de plusieurs autres pays, dont le ministre indien des Énergies nouvelles et renouvelables, Farooq Abdullah. M. Amara a appelé ce dernier à mettre en place un partenariat ciblé et opérationnel et à créer un réseau d’hommes d’affaires et d’industriels permettant de stimuler l’investissement au Maroc par la création de projets générateurs d’emplois.

M. Amara a tenu, par ailleurs, des entretiens avec ses homologues malien et sénégalien, le vice-ministre de l’énergie malaisien et le secrétaire d’Etat suisse chargé de l’énergie.

En saluant Son Altesse royale Cheikh Mohammed Bin Zayed Al Nahyan, le prince héritier d’Abu Dhabi, lors de la cérémonie de l’ouverture de la Semaine du développement durable, le ministre a tenu à remercier Son Altesse pour l’accueil chaleureux et l’intérêt qu’il porte personnellement à la consolidation de la coopération sous toutes ses formes avec son pays frère, le Royaume du Maroc sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.