M. Amara reçoit le bureau exécutif de la FDIM

Le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, a tenu, vendredi 21 mars au siège de son département, une rencontre avec les membres de la Fédération de l’industrie minérale (FDIM). L’ordre du jour a été consacré à la mise à niveau du secteur en vue de lui permettre de jouer pleinement son rôle dans le développement socioéconomique national mais également de s’épanouir à l’international.

A l’occasion, M. Amara a souligné l’importance du partenariat public-privé qualifiant ce dernier de pierre angulaire du développement sectoriel. « Nous considérons la FDIM comme un partenaire incontournable et comptons sur son implication concrète et réelle dans la mise à niveau du secteur », a insisté le ministre estimant que le Maroc s’ouvre sur des perspective prometteuses au niveau minier en soulignant à l’occasion le récent voyage de SM le Roi Mohammed VI en Afrique subsaharienne. « Le voyage royal a construit les bases d’une plateforme solide et solidaire d’échange et d’investissement surtout dans le domaine minier », s’est félicité M. Amara, précisant que le temps est venu d’accélérer la mise en place de la feuille de route minière et de la traduire sous forme de contrats programmes définissant les engagements des uns et des autres.

La FDIM a présenté, à l’occasion, plusieurs propositions pour le développement de son activité et soulevé des contraintes notamment sur les plans législatif, fiscal et procédural, mais aussi au niveau du manque de ressources humaines qualifiées et des programmes de financement dédiés aux PME et TPME.

Le ministre a insisté, à la clôture, de cette réunion, sur la nécessité d’accélérer le travail déjà entamé des groupes thématiques MEMEE-FDIM.