M. Amara s’entretient avec le ministre sud-coréen adjoint du Commerce, de l'industrie et de l'énergie

Le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, et le ministre sud-coréen adjoint du Commerce, de l'industrie et de l'énergie, Choi Kyonglim, se sont entretenus, mardi 25 novembre à Rabat, des moyens de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine de l'énergie.

Lors de cette entrevue, M. Amara a passé en revue les investissements énergétiques prévus au Maroc durant les 10 prochaines années qui totalisent plus de 30 milliards de dollars, faisant savoir que les sociétés coréennes manifestent leur intérêt à ces projets d'investissement, afin de renforcer leur compétitivité au niveau international.

Le ministre a, dans ce cadre, assuré que les sociétés coréennes affirment leur disposition à partager leurs expériences en matière des nouvelles technologies avec leurs homologues marocaines. Les discussions ont porté également sur la coopération en matière technique et scientifique, notamment dans le domaine de la formation des compétences dans les secteurs de l’énergie, particulièrement ceux des énergies renouvelables, de la production de l’électricité et des énergies nucléaires.

Pour sa part, M. Choi Kyonglim a déclaré à la presse que cette réunion a porté sur le développement de la coopération bilatérale dans les domaines des énergies renouvelables et nucléaires. "Les sociétés coréennes s’intéressent beaucoup aux projets de développement énergétique au Maroc et aspirent à renforcer leur coopération avec leurs homologues marocaines", a fait savoir M. Kyonglim, notant que la Corée du Sud dispose de fortes potentialités en matière de technologies qui pourraient servir au renforcement de la compétitivité du Maroc sur l'échiquier international.

Le ministre adjoint sud-coréen a également réitéré la volonté de son pays de développer la coopération bilatérale dans le domaine de la recherche scientifique dans l'énergie et les mines. (MAP)