M.Amara «Le Forum de l’énergie de Rabat ouvre de grandes portes à l’énergie verte »

La deuxième édition du Forum de l’énergie de Rabat a été au cœur de l’entretien que le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, a eu, vendredi 25 avril au siège du ministère, avec l’ambassadeur des Pays-Bas au Maroc, Ron Striker.

A l’occasion, M. Amara a insisté sur le rôle important que ce Forum en tant que plateforme de réflexion et de décision réunissant des politiques, des professionnels, des régulateurs et des experts du secteur de l'énergie dans l’unification des visions notamment en matière de développement des énergies renouvelables. « L’avenir, c’est l’énergie verte ! », a déclaré le ministre, soulignant l’intérêt commun de mettre en place un cadre juridique et technique favorable à l’intégration électrique. « Au-delà d’un simple concept, il s’agit, pour nous, d’intégrer l’énergie verte au marché et d’en faire un vecteur de l’impulsion industrielle et de compétitivité », a-t-il précisé, estimant que les Pays-Bas, un des pays fondateurs de ce Forum, auront un rôle à jouer dans la convergence des points de vues surtout auprès des pays de l’Europe.

La deuxième édition du Forum, qui se tiendra durant la deuxième moitié de février 2015, mettra l’accent sur la Charte de l’énergie. Et ce, à la veille de la Conférence sur la Charte de l’énergie prévue à La Haye au printemps prochain.

M. Amara a tenu, par ailleurs, à souligner l’importance d’impulser l’investissement hollandais au Maroc estimant que l’excellence des relations bilatérales et la coopération sud-sud ouvrent des perspectives prometteuses aux deux parties.

Pour sa part, l’ambassadeur des Pays-Bas, s’est félicité de la coopération entre les deux pays réitérant la volonté des Pays-Bas de la renforcer d’avantage. Il a également rappelé que son pays accorde un intérêt particulier aux énergies renouvelables annonçant qu’une délégation hollandaise rendra visite au Maroc au cours du mois de juin en vue de renforcer le partenariat en la matière.