ASSURER LA PERENNISATION DES COMPETENCES DES RESSOURCES HUMAINES POUR ACCOMPAGNER L’EVOLUTION DU SECTEUR

Près d’un fonctionnaire sur deux partira à la retraite d’ici l’année 2020. Ce défi majeur peut se transformer en une opportunité pour maintenir durablement les compétences des agents nécessaires à la bonne marche des services et ce à travers les trois sous chantiers suivants :

  1. Actualisation du Référentiel des Emplois et des Compétences (REC) du Département de l’Energie et des Mines, déjà élaboré en 2005;


  2. Cet outil fera le lien entre les objectifs stratégiques du département et les compétences de ses fonctionnaires et donnera sa véritable dynamique à la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des compétences (GPEC) en permettant de cartographier les savoir-faire présents mais aussi de se projeter dans l’avenir en identifiant ceux qui devront être développés pour la réalisation des objectifs stratégiques du DEM.


  3. Renforcement de la culture managériale d’excellence » au sein du Département de l’Energie et des Mines :

    Dans le cadre d’une vision globale, le Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, s’est engagé à mettre en œuvre un système de management basé sur un référentiel d’excellence international adapté au secteur public.

    Ce système de management qui s’inscrit dans un projet de modernisation permettra au Département de l’Energie et des Mines d'être plus performant et en mesure de relever les défis de demain, au service de l'économie nationale et du citoyen.

    Le projet « Renforcement de la culture managériale d’excellence » vise en particulier:

    • la garantie d'un service public de qualité;
    • la satisfaction des attentes des citoyens, des opérateurs et des partenaires nationaux et internationaux;
    • la valorisation du personnel et son épanouissement;
    • l'optimisation des ressources du Département.

    La première phase du projet appuyée par la Coopération technique allemande (GIZ) a été initiée en mars 2009 et a pris fin en juillet 2010. Cette phase a permis de couvrir les étapes suivantes:

    • Autoévaluation initiale du Système de management ;
    • Elaboration et partage de la Charte du département;
    • Identification des produits et des processus clés ;
    • Propositions d’amélioration de la structure organisationnelle

    La deuxième phase du projet toujours appuyée par la GIZ, a été initiée en septembre 2010 et a pris fin en juillet 2011. Cette phase a permis de formaliser et d’améliorer une vingtaine de processus clés.

    Le Département de l'Energie et des Mines s'engage à poursuivre le processus de changement ciblant une dynamique d'amélioration durable de sa performance par :

    • la formalisation et l’amélioration des processus impliquant à la fois le Central et le Régional.
    • la certification des processus clés du Département en 2012/2013 (phase 3)

    Dans ce cadre, le Département de l’Energie et des Mines avait sollicité et obtenu l’appui du Ministère de la Modernisation des Secteurs Publics pour la continuation de la réalisation de la phase 3.