CDER
Le Centre de Développement des Energies renouvelables est un établissement public à caractère commercial et industriel doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière, sous le tutelle technique du Ministère de l'Energie et des Mines.
Le CDER est chargé du développement et de la promotion des Energies Renouvelables et de l'Efficacité Energétique, contribue à la réalisation du Plan National de Développement des Energies Renouvelables et de l'Efficacité Energétique (PNDEREE).http://www.cder.org.ma
 
Charbon
Le charbon est un combustible fossile qui revêt généralement l'aspect physique d'un roc brun ou noir et qui est constitué de matière végétale carbonisée. Plus la teneur en carbone du charbon est élevée, plus son rang ou sa qualité sera élevé. Les types de charbon se différencient par leurs caractéristiques physiques et chimiques. Ce sont ces caractéristiques qui déterminent le prix du charbon et qui définissent pour quels usages il est approprié. Il existe trois grandes catégories de charbon: la houille, le charbon sous-bitumineux et la lignite.
Comparaison de 5 types de houille avec le lignite, et la tourbe
Produits Teneur en carbone  (en %) Pouvoir calorifique (en KJ/kg)
Anthracite 93-97 33800-34900
Charbon maigre et houille anthraciteuse 90-93 34900-36000
Charbon demi-gras ou semi-bitumineux 80-90 35000-37000
Charbon gras ou bitumineux à coke 75-90 32000-37000
Flambant 70-80 32700-34000
Lignite 50-60 <25110
Tourbe <50 112555
CNESTEN
Le Centre National de l'Energie, des Sciences et des Techniques Nucléaires (CNESTEN) est un établissement public à caractère scientifique, technique, industriel et commercial, doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière, placé sous la tutelle du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique et administré par un conseil d'administration présidé par le Premier Ministre.
Les Missions du CNESTEN sont arrêtées par sa loi de création, loi n o 17-83 promulguée par Dahir No 1-85-98 du 14 novembre 1986 . Elles peuvent être classées sous quatre rubriques principales :
  • Promouvoir la recherche scientifique et les applications des techniques nucléaires dans les différents secteurs socio-économiques du pays, médecine, industrie, environnement, agriculture, hydrologie,...
  • Préparer les bases technologiques nécessaires à l'introduction de l'électronucléaire:
  • technologie des réacteurs, cycle du combustible, sûreté nucléaire
  • Constituer l'outil technique de l'Etat en matière de sûreté et sécurité radiologique.
  • Pour accomplir ses missions, le CNESTEN a procédé à la réalisation du Centre d'Etudes Nucléaires de la Maâmora (CENM). C'est le premier centre d'études nucléaires au Maroc.
  • La nature des missions dévolues au CNESTEN permet en conséquence à l'Etat de disposer d'un instrument d'évaluation des choix technologiques dans le domaine nucléaire et d'un support technique pour l'exercice de ses prérogatives de contrôle et de sécurité. www.cnesten.org.ma
CO2
Dioxyde de carbone ou gaz carbonique, c'est un des gaz à effet de serre produit notamment par la combustion des énergies fossiles (pétrole, charbon et gaz naturel).
 
Cogénération
La production d'électricité seule à partir de combustibles a un rendement qui n'est généralement pas supérieur à 50%. Cela signifie que plus de la moitié de l'énergie primaire consommée est perdue sous forme de chaleur. La cogénération est la production simultanée d'électricité et de chaleur à partir de gaz naturel, de produits pétroliers, de charbon, de déchets ou de biomasse. On récupère la chaleur dégagée lors de la production d'électricité, et on l'utilise soit pour chauffer des locaux, soit dans un procédé industriel. On peut ainsi considérablement améliorer l'utilisation de l'énergie primaire, en atteignant un rendement global qui parfois dépasse 80%. L'électricité peut être transportée par le réseau électrique. Par contre la chaleur est beaucoup plus difficile à transporter et il est donc très important de placer les installations de cogénération à proximité immédiate de l'utilisateur de la chaleur : réseau de chauffage, industrie consommatrice de chaleur, etc. La performance d'une installation de cogénération et l'économie d'énergie primaire qui en résulte est donc très liée à ses conditions d'utilisation.
 
Coke de charbon
Le coke fabriqué à partir du charbon est chauffé en vase clos, à l'abri de l'air, à la température de 900 à 1100°C jusqu'au moment où toutes les matières volatiles s'en sont échappées et ont été recueillies (gaz de cokerie), ne laissant qu'un résidu solide (le coke). Aujourd'hui, la fabrication de coke s'effectue industriellement dans des batteries de fours, à une température entre 1250 à 1350°C à partir du gaz produit par la cokéfaction elle-même ou par du gaz de haut fourneau.
 
Coke de pétrole
C'est un produit solide noir secondaire, obtenu principalement par craquage et carbonisation de résidus de produits d'alimentation, de résidus de distillation sous vide,de goudrons et de poix, dans des procédés tels que la cokéfaction différée ou la cokéfaction fluide. Il se compose essentiellement de carbone (90 à 95%) et brûle en laissant peu de cendres.
 
Conseil Mondial de l'Energie
Le Conseil mondial de l'énergie (WEC en anglais) est la première organisation mondiale qui s'intéresse à toutes les formes d'énergie. Il dispose de membres répartis dans plus de 90 pays, incluant la plupart des plus grands pays consommateurs et producteurs d'énergie. http://www.wec.org
 
Consommation de pointe
Consommation maximale durant un certain court laps de temps
 
Consommation des auxiliaires
Energie électrique consommée par les installations auxiliaires et annexes, y compris pendant les arrêts des installations principales, et en y ajoutant les pertes des transformateurs principaux.
 
Consommation en heures creuses
Consommation d'énergie durant les heures de faible charge d'un réseau
 
Consommation en heures pleines
Consommation d'énergie durant les heures de pleine charge d'un réseau, généralement durant les heures de jour, les jours ouvrables.
 
Courbe de charge
La "courbe de charge " est la représentation graphique de l'évolution de la charge en fonction du temps.
 
Craqueur catalytique
C'est une unité de raffinerie utilisée pour transformer des hydrocarbures lourds en hydrocarbures légers comme l'essence ou les matières premières de la pétrochimie. Cette opération dite craquage catalytique se fait à chaud en présence d'un catalyseur qui facilite la transformation (le craquage) des grosses molécules en molécules plus petites.