Schiste bitumineux
Schiste bitumineux (également pyroschiste ou kérobitumeux ) est un terme générique qui désigne des roches sédimentaires au grain fin, contenant assez de matériau organique (appelé kérogène ) pour pouvoir fournir du pétrole et du gaz combustible. Contrairement à leur nom, ces roches ne sont pas des schistes .
L'administration américaine pour l'information sur l'énergie ( United States Energy Information Administration ) estime les réserves mondiales de schiste bitumineux à 2800 à 3100 milliards de barils de pétrole (450 à 520×10 9 m 3 ) potentiellement exploitables, dont 1000 à 1200 milliards de barils aux Etats-Unis [ 1 ] . Cependant, les tentatives pour exploiter ces réserves ont cours depuis plus d'un siècle, et ont pour l'instant connu des résultats limités.
Le kérogène présent dans les schistes bitumineux peut être converti en pétrole à travers le processus chimique de la pyrolyse . Les schistes bitumineux peuvent aussi être brûlés directement comme un combustible de basse qualité pour la création d'énergie et le chauffage, et peuvent être utilisés comme matériau de base dans les industries chimiques et des matériaux de construction.
L' Estonie , le Brésil , la Chine , l' Allemagne et la Russie utilisent les schistes bitumineux de nos jours.
C'est à la présence de bitume que les schistes bitumineux doivent cette odeur qui s'en dégage par frottement. C'est aussi à la présence du bitume qu'ils doivent leur couleur. Si bien que lorsqu'on les place dans un foyer ardent, le bitume fond et la roche, de noire qu'elle était, en sort blanche.
Le Maroc disposerait aussi d'énormes réserves de schistes bitumineux, dont la mise en exploitation a été étudiée dans les années 70/80 après les chocs pétroliers; il s'agit du gisement de Timahdit situé à 35 km d'Azrou et qui refermerait des réserves de 20 milliards de tonnes avec une teneur en huile de 7,3% (soit 73 litres par tonne d'huile), soit un potentiel de 1,5 milliard de tonne d'huile en place récupérable. Le deuxième gisement marocain est celui de Tarfaya dont les réserves prouvées sont de 73 milliards de tonnes avec une teneur moyenne de 5,7%, soit 4,5 milliards de tonnes d'huile en place.
Par ailleurs, les études géologiques ont démontré que les phosphates et les schistes allaient géologiquement ensemble, les schistes venant en dessous des phosphates; ceci donne encore une idée sur les potentialités colossales du Maroc classé en 4e position en ce qui concerne les réserves de schistes dans le monde.
 
SAMIR
La Société Anonyme Marocaine de l'Industrie de Raffinage (SAMIR) a pour missions : Le raffinage du pétrole brut, l'industrie de transformation des dérivés du pétrole et d'une façon générale toutes activités relevant de l'industrie pétrolière destinées à satisfaire en priorité les besoins intérieurs du marché marocain, ainsi que toutes les opérations commerciales d'importation, exportation, admission temporaire ou autre; liées directement ou indirectement au raffinage. http://www.samir.ma
 
Solaire photovoltaïque
L'énergie solaire photovoltaïque utilise la lumière du soleil (les photons) qui est transformée directement en électricité (les électrons) par des modules photovoltaïques composés de petites tranches de silicium (les cellules photovoltaïques).
Le solaire photovoltaïque est principalement utilisé pour alimenter en électricité les sites non reliés au réseau général de distribution : maisons isolées, refuges, balises, parcmètres. Un dispositif de batteries stockant l'électricité est alors nécessaire pour un usage nocturne.
Des recherches importantes sont engagées pour améliorer le rendement des cellules photovoltaïques et pour faire baisser les coûts de fabrication pour, à terme, pouvoir l'utiliser à grande échelle dans des conditions économiques raisonnables.
 
Solaire thermique
L'énergie solaire thermique résulte de l'utilisation de capteurs qui transforment l'énergie du rayonnement solaire en chaleur véhiculée par de l'eau. Ce principe est utilisé soit pour fournir de l'eau chaude sanitaire (chauffe-eau solaire) soit encore pour contribuer au chauffage d'une habitation (plancher solaire).
L'eau chaude ainsi produite, stockée dans un ballon, peut être utilisée de jour comme de nuit.
 
STEP : Station de Transfert d'Energie par Pompage
Ces centrales, en plus de produire de l'énergie à partir de l'écoulement naturel, comportent un mode pompage permettant de stocker l'énergie produite par d'autres types de centrales lorsque la consommation est basse, par exemple la nuit, pour la redistribuer, en mode turbinage, lors des pics de consommation.
Ces centrales possèdent deux bassins, un bassin supérieur et un bassin inférieur entre lesquels est placé une machine hydroélectrique réversible : la partie hydraulique peut fonctionner aussi bien en pompe , qu'en turbine et la partie électrique aussi bien en moteur qu'en alternateur ( machine synchrone ). En mode accumulation la machine utilise le courant fourni pour remonter l'eau du bassin inférieur vers le bassin supérieur et en mode production la machine convertit l' énergie potentielle gravitationnelle de l'eau en électricité.
 
Super éthanol E85
Il s'agit d'un carburant contenant 85% d'éthanol en volume et 15% d'essence en volume. Une teneur minimale en essence est nécessaire pour garantir le fonctionnement à froid du véhicule. L'éthanol qui entre dans la composition du super éthanol E85 est un alcool, principalement produit par la fermentation de grains riches en sucre ou en amidon, c'est-à-dire à partir de betteraves à sucre, ou de céréales.