Liens Ignorer la navigationCommuniquesDePresse

 MEM_WEBPARTS - wp_btnSections ‭[3]‬

​Dans le cadre de sa gestion de la crise sanitaire liée à la propagation du COVI ...

Lire la suite

Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et de l'Environnement a p ...

Lire la suite

Agenda

 MEM_WEBPARTS - wp_all_actualites

26ème session du Conseil d'administration du CNESTEN

16/07/2019 | Général

La 26ème  session du Conseil d'administration du Centre national de l'énergie, des sciences et des technologies nucléaires s'est tenue le mardi 16 juillet 2019 au siège du Ministère.

Au début de la réunion, le Ministre a rappelé l'importance stratégique de ce centre et a félicité son personnel et ses usagers pour leurs efforts dans le domaine de l'application civile de l'énergie nucléaire. Dans le même contexte, il a souligné la nécessité d'ouvrir le Centre au grand public, de développer la bonne gouvernance et de suivre le rythme de la technologie dans un domaine précis lié à l'énergie nucléaire.

Le Directeur général a ensuite présenté le bilan d'étape du programme de travail 2019 relatif aux activités du Centre en matière de recherche scientifique, d'études et d'expertise en science et technologie nucléaires visant à soutenir les domaines socio-économiques, ainsi que les activités de formation, de coopération et de communication du CNESTEN.

Le bilan d'étape de cette année a été caractérisé par l'obtention par le CNESTEN de l'approbation de principe de la part des services compétents du Ministère de la santé relative à la production de l'iode 131 au Centre d'études nucléaires de la Maâmora et sa commercialisation. La production nationale de ce produit pharmaceutique radioactif, utilisé en médecine nucléaire, contribuera à réduire les difficultés liées à son importation.

Au cours de la réunion, le rapport annuel sur la sécurité et la sûreté dans les domaines nucléaire et radiologique relatif au CNESTEN à la Maâmora pour l'année  2018 a mis en évidence le respect par les activités et les installations du Centre des lois et normes en vigueur. Le Conseil s'est félicité du rôle joué par le CNESTEN dans le développement des capacités nationales et le soutien aux autorités concernées par la sécurité et de sûreté dans les domaines nucléaire et radiologique, ainsi que pour ses efforts visant à assurer une formation et fournir une expertise aux acteurs socio-économiques utilisant les rayonnements ionisants au niveau national.

Au cours de cette réunion, le Conseil a également approuvé le programme de travail du Centre pour la période 2019-2022, qui vise à développer les utilisations pacifiques des technologies nucléaires dans divers secteurs socio-économiques afin de soutenir la trajectoire de développement de notre pays et de consolider le statut régional du centre afin de renforcer le rayonnement du Maroc au niveau régional, conformément aux orientations nationales visant à promouvoir la coopération Sud-Sud. Le programme de travail du Centre vise également  à enrichir le capital humain national dans le domaine des sciences et de technologies nucléaires et à contribuer au renforcement du système de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques.

Au cours de cette réunion, le CNESTEN a présenté son projet de vision stratégique 2030, qui consiste à faire du Centre un acteur clé du développement des sciences et techniques nucléaires au service du développement durable au Maroc et ouvert sur son environnement régional et international.

Par ailleurs, le Conseil d'administration a examiné les comptes financiers du Centre pour 2018. Après avoir entendu l'opinion du commissaire aux comptes externe qui a confirmé la conformité de ces comptes avec les procédures en vigueur, le Conseil a clôturé les comptes en question.

Au terme des travaux du Conseil, le Ministre a rappelé l'importance du fait de valoriser les ressources propres du  CNESTEN, de développer les relations avec les partenaires nationaux et internationaux et de consolider les valeurs de bonne gouvernance conformément aux directives gouvernementales en la matière. Les participants ont par la suite adressé un message de fidélité et de loyauté à Sa Majesté le Roi Mohammed VI.