Liens Ignorer la navigationCommuniquesDePresse

 MEM_WEBPARTS - wp_btnSections ‭[3]‬

En vue de renforcer la stratégie du Maroc dans le domaine du développement des é ...

Lire la suite

Agenda

 MEM_WEBPARTS - wp_all_actualites

L’Efficacité Energétique dans le Bâtiment : Monsieur Aziz Rabbah tient la réunion du Comité National

29/10/2019 | Efficaçité Énergétique

Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et de l'Environnement, a présidé, mardi 29 octobre 2019, la réunion du Comité National de l'Efficacité Energétique dans le Bâtiment, et ce en application des dispositions du décret n° 2-13-874 approuvant le règlement général de construction fixant les règles de performance énergétique des constructions et instituant le comité national de l'efficacité énergétique dans le bâtiment.
Ont été invités à participer à cette réunion, tenue au siège du Ministère de l'Énergie, des Mines et de l'Environnement, les Départements Ministériels membres du Comité conformément au décret susmentionné, à savoir les ministères chargés de l'Habitat, de l'Urbanisme, de l'Intérieur, de l'Equipement, de l'Industrie et de la Recherche Scientifique, ainsi que l'Agence Marocaine pour l'Efficacité Energétique. Et dans le cadre de son ouverture sur le partenaires privés, le Ministère a également invité à cette réunion le Conseil National de l'Ordre des architectes, la Fédération Marocaine du Conseil et de l'Ingénierie, le Groupe Al Omrane et l'Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles.
Dans son allocution d'ouverture, Monsieur le Ministre a rappelé la mission principale de ce Comité, qui consiste principalement à évaluer les dispositions du règlement général de construction fixant les règles de performance énergétique des constructions, et à proposer les améliorations à apporter à ce règlement compte tenu de l'évolution de la connaissance et des techniques de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables.
Monsieur Aziz RABBAH a souligné que cette réunion, qui réunit des acteurs publics et privés, est une occasion pour donner un nouvel élan à l'efficacité énergétique dans le secteur de la construction, en particulier dans un contexte caractérisé par une dynamique particulièrement favorable du secteur de l'efficacité énergétique et par un intérêt croissant des différents acteurs, publics, privés, locaux et de financement, au potentiel de l'économie de l'énergie, en particulier dans le secteur de la construction.
Il a mis l'accent également sur la nécessité de multiplier les efforts par tous les intervenants pour une application optimale des exigences du règlement général de construction fixant les règles de performance énergétique des constructions, en particulier l'Agence Marocaine pour l'Efficacité Energétique, les Agences Urbaines, les Ministères chargés de l'Intérieur, de l'Habitat et l'Urbanisme, ainsi que les professionnels.
Lors de cette réunion, les participants ont présenté les principales réalisations pour la promotion de l'efficacité énergétique dans le secteur du bâtiment, qui est le deuxième consommateur de l'énergie à l'échelle nationale et qui continue à enregistrer une augmentation croissante de sa consommation énergétique en raison du développement urbain que connaît notre pays et de l'amélioration des conditions de vie et du confort des citoyens en achetant de plus en plus des équipements électriques et de gaz.
Dans ce cadre, cette réunion était une occasion pour présenter l'état d'avancement du cadre réglementaire en application de la loi 47-09 relative à l'efficacité énergétique. Il s'agit notamment du décret n° 2.17.746 relatif à l'audit énergétique obligatoire et aux organismes d'audit énergétique publié au Bulletin officiel, du projet de décret fixant le cahier des charges des entreprises de services énergétiques en cours de validation finale, ainsi que du projet de décret relatif aux performances énergétiques minimales et à l'étiquetage énergétique des appareils et équipements fonctionnant à l'énergie en cours de validation.
Et afin de renforcer l'implémentation de l'efficacité énergétique dans le secteur du bâtiment, l'Agence Marocaine pour l'Efficacité Energétique a mis en place un guide technique et un logiciel "BINAYATE", et a également organisé une série de campagnes de sensibilisation et de formation à l'intention des architectes, des promoteurs immobiliers et des acteurs dans le secteur de la construction. Ces efforts ont permis de former un groupe de plus de 100 architectes avec l'appui de la coopération allemande et de programmer une formation d'un autre groupe de plus de 200 architectes lors de l'année prochaine. A ce stade, Monsieur le ministre a demandé à l'Agence Marocaine pour l'Efficacité Energétique de multiplier les d'efforts dans ce domaine et de développer dans les meilleurs délais un portail électronique comprenant tous les documents et programmes de formation à distance dans ce domaine, à mettre à la disposition des professionnels.
Cette réunion était une occasion pour rappeler la contribution des mesures mises en œuvre à la réalisation d'un ensemble de projets respectant les exigences du règlement général de construction fixant les règles de performance énergétique des constructions, notamment par le Groupe Al Omrane ou par d'autres promoteurs immobiliers ou avec l'appui de la coopération internationale.
Elle était également une occasion pour identifier les contraintes à lever pour accélérer et généraliser l'efficacité énergétique dans le secteur de la construction, et qui portent essentiellement sur l'intensification de la formation de base et continue pour renforcer les capacités nationales, le développement des normes nationales et le renforcement du contrôle technique.
Par ailleurs, Monsieur le ministre a mis l'accent sur la nécessité d'encourager l'utilisation de matériaux locaux pour la construction et l'isolation thermique, ainsi que sur le développement des normes de performances énergétiques et sur le contrôle technique permettant de fournir des équipements et appareils performants énergétiquement sur le marché national. Il a donné ses instructions pour la création d'un sous-comité comprenant les Départements Ministériels chargés de l'Energie, de l'Habitat, de l'Urbanisme, de l'Intérieur, de l'Industrie et de l'Equipement afin de proposer des solutions opérationnelles appropriées au problème du contrôle technique en la matière et d'établir de la coordination nécessaire.
Monsieur Aziz RABBAH a souligné à cette occasion la nécessité de respecter les exigences du règlement général de construction fixant les règles de performance énergétique des constructions, notamment pour les projets de bâtiments et des établissements publics, en particulier ceux bénéficiant du soutien de l'Etat, ainsi que d'intégrer les exigences de l'efficacité énergétique dans les cahiers des charges adoptés par le Ministère chargé de l'Habitat, les Collectivités Territoriales et par le Ministère chargé de l'Equipement pour les marchés publics.
Au terme de la réunion, Monsieur le Ministre a chargé ce Comité d'élaborer une feuille de route pour l'efficacité énergétique dans le secteur du Bâtiment, comprenant des programmes avec des projets pratiques et des mesures concrètes qui visent à compléter le cadre réglementaire et normatif, à renforcer les capacités nationales, à multiplier les campagnes de sensibilisation, à faciliter l'accès à l'information, à développer des mécanismes de financement appropriés, ainsi qu'à assurer le contrôle technique de toutes les étapes des projets d'efficacité énergétique.