Liens Ignorer la navigationCommuniquesDePresse

 MEM_WEBPARTS - wp_btnSections ‭[3]‬

Dans le cadre de la valorisation des résultats de recherche et le soutien à l'en ...

Lire la suite

Le Conseil du Gouvernement a approuvé lors de sa réunion du jeudi 1er juillet 20 ...

Lire la suite

Agenda

 MEM_WEBPARTS - wp_all_actualites

Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement poursuit ses visites de terrain aux projets de développement minier et de l’Environnement au niveau de la Province de Khouribga

16/01/2021 | Général

-16 janvier 2021-

Conformément aux hautes instructions Royale dans le domaine de l'environnement et du développent durable, et dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie minière a l'échelle régionale et locale, et du suivi des grands projets structurants du groupe OCP, Monsieur AZIZ RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et de l'Environnement a effectué le samedi 16 janvier 2021, une visite des lieux pour le suivi de la mise en œuvre des projets miniers et les chantiers de développement durable au niveau du territoire de la province de khouribga. Lors de cette visite, Monsieur le Ministre a été accompagné d'une délégation composée des représentants de l'autorité provinciale et de responsables et cadres du Département de L'Energie et des Mines.

Le programme de cette visite a concerné trois sites à savoir :

  1. La station d'épuration des eaux usées (STEP) de la ville de Khouribga

    Réalisée et gérée par le groupe OCP, un projet intégrée par excellence qui permet le traitement d'un débit journalier  des eaux usées d'environ 18.000 m3 avec un procédé par boues activés suivi  d'un traitement tertiaire pour la production annuelle d'environ 6000 m3 des eaux usées traitées qui sera réutilisées dans le lavage et le transport des phosphates.

    Cette station qui a été mis en service depuis 2010, dessert la population  des communes de Khouribga, Boulounouare, et Ouled Abdoune, soit environ  223 milles habitants.

  2. Le Centre d’Enfouissement et de Valorisation provincial de Khouribga :

    Sa première tranche a été réalisée par le Ministère de l’Energie, des Mines et de l’Environnement- Département de l’Environnement en 2013, avec un montant d’investissement de l’ordre de 33 millions de dirhams.

    Ce projet est composé d’un casier d’enfouissement d’une superficie de 3.8 ha et d’un bassin de lixiviat d’une capacité de 4500 m3 avec un pont bascule, un mur, un siège et un loge gardien et un aménagement de la voie interne le long de 800 m environ.

    La deuxième tranche de ce projet qui a été réalisé avec la contribution de Ministère de l’Energie, des Mines et de l’Environnement - Département de l’Environnement avec une enveloppe budgétaire de l’ordre de 60 Millions de Dirhams et comprends ce qui suit :

  • La réhabilitation et la fermeture de la décharge actuelle de Khouribga avec la réalisation d’un centre de transfert des déchets ménagers de la ville (31 millions de dirhams). Ce projet est géré par la commune de Khouribga qui est le maitre d’ouvrage.
  • La réhabilitation et la fermeture des deux décharges actuelles des villes d’Oued Zem et Bejaad et la mise en place de deux (02) centres de transfert (29 millions de dirhams). Ce projet est géré par le Groupement des Communes « Ouardigha » qui est le maitre d’ouvrage.

De plus, un appui financier supplémentaire de l’ordre de 18 millions de dirhams est programmé par le Ministère pour la réalisation de la troisième tranche qui consiste en la « Réalisation d’un centre de tri et de valorisation des déchets » au niveau du centre d’enfouissement et de valorisation provincial de Khouribga.

Ce projet intégré qui couvre tout le territoire provincial permet la réhabilitation et la fermeture des décharges actuelles non contrôlées qui nuisent au milieux naturels environnants et particulièrement la nappe phréatique mais également permet la mise à niveau environnemental et l’amélioration du cadre de vie du citoyen d’une manière général.

Ce projet permet aussi la déclinaison des orientations stratégiques nationale du développement durable afin de réussir la transition vers une économie verte par l’encouragement des opérations de tri, de recyclage et de valorisation des déchets avec l’intégration des trieurs dans un cadre formel et sécurisé.

  • La station de tête, principale station du SLURRY PIPELINE Khouribga- Jorf Lasfer :

Le SLURRY Pipeline OCP assure le transport de pulpe des Phosphates entre les mines de Khouribga et la plateforme de valorisation à Jorf Lasfar, il a été mis en service en 2014 avec une enveloppe budgétaire de 4,6 milliards de DH, d’une longueur de 187Km. Ce pipeline est connecté aux trois laveries de Beni Amir, Daoui et Mrah Lahrach a été réalisé dans le but de hausser la capacité de transport de phosphate de 38 Millions tonnes/an au lieu de 18 Millions tonnes auparavant. Ce projet est dans le cœur de la stratégie de transformation industrielle du groupe OCP en remplacement de l’ancien mode de transport par train.

La réalisation du slurry pipeline s’inscrit dans le cadre de la nouvelle et ambitieuse stratégiques de l’OCP, visant le développement du rendement de production, est considéré comme un projet intégré, compte tenu sa contribution des mutations de la chaine de production industrielle du Groupe, et il relève les défis de la préservation de l’environnement, vu sa conformité aux normes internationales de Production Propre et de l’économie du budget de logistiques à hauteur de 90%, et la réduction de la consommation de l’eau de 3 millions m3 et de 930.000tonnes des émissions de CO2 ;

La station Tête, objet de la visite est composée de 4 réservoirs de capacité 6200m3, équipés de d’agitateurs à double étages et de répartiteurs de 170 m3 de capacité chacun, ; une station de pompage principale, équipée de 12 pompes, une digue d’eau de recours d’eau de capacité de 110.000m3 pour flush du pipeline, des puisards et de digues de récupération et de décantation d’eau de capacité globale de 10.000m3, une salle de surveillance et de contrôle intégrée pour pilotage optimal du pipeline.

A cette occasion, les responsables du groupe ont exposé des présentations sur la stratégie et les actions de rationalisations de l’eau, de l’utilisation de l’énergie électrique et de la réhabilitation minière.