Liens Ignorer la navigationsecteur

 MEM_WEBPARTS - wp_btnSections ‭[3]‬

​En vue d'éclairer l'opinion publique sur la qualité de l'air dans la ville de K ...

Lire la suite

​Rabat - Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat sous la présidence du c ...

Lire la suite

Agenda

 MEM_WEBPARTS - wp_all_actualites

>> Efficaçité Énergétique >> L’efficacité énergétique au niveau de l’éclairage public

L’efficacité énergétique au niveau de l’éclairage public



 Contexte  

Au Maroc, l’éclairage public constitue en général le second poste budgétaire, après la masse salariale, et le premier poste des dépenses énergétiques au sein des communes. L’éclairage public représente à lui seul entre 30 % et 40 % de la consommation énergétique d’une collectivité locale.

  Objectif

Réduire considérablement la facture énergétique de l’éclairage public à travers une gestion énergétique rationnelle en faisant appel à une expertise privée.

 Réalisations

  • Un projet pilote d’éclairage public de source solaire a été réalisé dans le cadre de la coopération Maroc-chine, il a visé l’installation de 300 unités de lampadaires solaires au niveau des villages relevant de la commune Ain El Beida et d’un tronçon de la route Fès-Séfrou. Ce projet a permis à la commune rurale d’économiser la consommation électrique produite à partir des énergies conventionnelles, de désenclavement de la population rurale et il a assuré aussi la sécurité des populations dans la région.
  • L’année 2015 a connu la mise en place la première Société de Développement Local de la commune de Salé dans le cadre du modèle PPP pour la gestion de l’éclairage public : il consiste à équiper l’ensemble des poteaux électriques de la ville de Salé à l’aide de lampes LED ;
  • Organisation, en mai 2020, d’un atelier par le Ministère sur le Tableau de Bord de Gestion Énergétique Communale (TBGE) dans l’objectif est de partager le retour d’expérience en matière d’utilisation du TBGE, qui permettra de réduire les dépenses énergétiques des communes, particulièrement en ce qui concerne l’éclairage public, qui constitue un fardeau pour leur budget et d’identifier les facteurs clés favorisant le déploiement de cet outil ainsi que les perspectives d’amélioration.
  • Ce système a été mis en place pour suivre et contrôler les dépenses de consommation d’énergie dans quatre collectivités territoriales ;
  • Élaboration du Programme national d’éclairage public pour 2020-2040. Ce programme, préparé par le ministère de l’Intérieur, concerne dans la première phase 219 communautés urbaines. Et ce dans la perspective de l’amélioration de la performance énergétique afin d’atteindre l’objectif de réduire la consommation d’électricité dans le réseau d’éclairage public d’au moins 40 % à partir de la 10e année et de 60 % à long terme.