Liens Ignorer la navigationsecteur

 MEM_WEBPARTS - wp_btnSections ‭[3]‬

​En vue d'éclairer l'opinion publique sur la qualité de l'air dans la ville de K ...

Lire la suite

​Rabat - Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat sous la présidence du c ...

Lire la suite

Agenda

 MEM_WEBPARTS - wp_all_actualites

>> Efficaçité Énergétique >> L’efficacité énergétique dans le transport

L’efficacité énergétique dans le transport


Contexte  

Le secteur du transport est à la fois très consommateur d’énergie et très émetteur de gaz à effet de serre. Au Maroc, le secteur du transport consomme 38% de l’énergie finale du pays, avec une dépendance aux énergies fossiles de 99% et compte pour 23% des émissions de GES.

Objectif

Le Maroc s’oriente vers la mobilité électrique et durable, en tant qu’alternative efficace à la mobilité conventionnelle.

La mobilité électrique ne concerne pas seulement le véhicule mais également toute l’infrastructure nécessaire pour son développement.

  Mesures réalisées

  • 20 points de recharge sont désormais disponibles aux utilisateurs des véhicules électriques dans les différentes stations des autoroutes du Maroc avec plus de 1200 km sont couvertes par les bornes de recharge dans les deux sens du trafic. ;
  • Inauguration de la nouvelle ligne de production de bornes de recharge pour véhicules électriques 100% marocaine qui est une innovation 100% marocaine ;
  • L’installation de borne de recharge pour véhicule électrique au niveau des locaux du Ministère ;
  • Réalisation d’une étude de faisabilité pour le développement de la mobilité durable et l’utilisation du transport électriques ;
  • Accompagnement des institutions publiques dans la mise en œuvre de mesures de rationalisation énergétique dans le secteur du transport ;
  • Mise en œuvre des études pour déterminer les critères techniques d’intégration de l’efficacité énergétique dans le secteur du transport ;
  • Entrée en vigueur de la norme antipollution Euro 6 à partir du janvier 2022 ;
  • Organisation des sessions des formations portant sur l’éconduite au profit des chauffeurs professionnels ;
  • Réalisation d’une étude relative aux performances énergétiques minimales des cyclomoteurs et triporteurs ;
  • Réalisation d’une étude pour la mise en place d’une étiquette énergétique des pneus ;
  • Développement d’une application destinée à la gestion de déplacement du personnel inter-administration et inter-entreprise ;
  • Intégration des voitures hybrides et des cyclomoteurs électriques dans leur parc de véhicules étatiques ;
  • Organisation des campagnes de sensibilisation sur la mobilité durable.
  • Exonération de la taxe annuelle sur les voitures électriques et hybrides.