Liens Ignorer la navigationsecteur

 MEM_WEBPARTS - wp_all_actualites

>> Mines >> Industrie des phosphates

Industrie des phosphates


Le développement durable est une composante centrale dans la stratégie du Groupe OCP. En effet, le Groupe qui œuvre pour un avenir durable pour son activité, pour l'environnement et pour les communautés, a déjà adapté une large portion de ses activités à cette vision et à sa stratégie pour les deux prochaines décennies. Ce qui lui permettra de poursuivre la transformation de l'ensemble de ses opérations.

L'un des plus importants engagements du Groupe OCP est celui d'atteindre la neutralité carbone à l'horizon 2040. Pour y parvenir, l'OCP adapte en continu ses opérations et sa consommation énergétique sur ses sites de production. Ainsi, l'OCP vise une réduction de 50% des émissions totales de Co2 d'ici 2025 ainsi qu'une amélioration continue de la qualité de l'air en multipliant les systèmes de surveillance des émissions en temps réel et les unités de lavage de gaz.

Les opérations du Groupe OCP couvrent l'ensemble de la chaîne de valeur des phosphates, allant de la mine à l'export en passant par la transformation industrielle. Il s'agit d'une chaîne intégrée couvrant ses 4 sites miniers, ses deux sites de transformation et son réseau d'installations portuaires. L'OCP continue à améliorer son activité en améliorant l'efficacité de ses process et en réduisant le coût en énergie et en ressources permettant de maximiser la valeur des phosphates.

A l'horizon 2028, le Groupe OCP complète son programme d'investissement de 200 milliards de dirhams, initié depuis 2008 et destiné à doubler les capacités de production minières, tripler les capacités de transformation industrielles, améliorer l'efficacité et renforcer la logistique. Ce programme inclut aussi un investissement en infrastructure et une transformation digitale sur l'ensemble de la chaîne de valeur.

Au cours de l'année 2020, les projets de développement industriel ont été impactés par le contexte épidémiologique du virus Covid-19. En effet, les projets connu un arrêt de réalisation depuis mars 2020, ce qui a affecté leur planification initiale et entraîné le report de leurs dates d'exploitation prévues. Il est à noter que certains projets ont connu une reprise progressive de leurs activités.

Les réalisations enregistrées au cours de la période 2020-2021 ont concerné principalement le projet d'extension des entrepôts de stockage DAP. Ce projet vise à augmenter la capacité de stockage de cette substance dans le complexe industriel de Jorf Lasfar en agrandissant 4 entrepôts d'une capacité de 50 000 tonnes chacun.

Le montant de l'investissement alloué à ce projet est de 563 millions de dirhams dont 541 millions de dirhams ont été déjà engagés.

L'année 2022, connaitra la réalisation d'autres projets de développement. Il s'agit principalement de :

  • Projet de la laverie de Ben guérir d'un montant d'investissement de 3748 millions de dirhams,
  • Projet minier Mazinda d'une enveloppe d'investissement de 736 millions de dirhams. L'installation de stockage liée à ce projet devrait entrer en service au cours du dernier trimestre de 2022,
  • Projet minier de Ben guérir, d'un montant d'investissement de 274 millions de dirhams,
  • Projet d'électrification de la région de guentour d'une enveloppe d'investissement totale de 75 millions de dirhams,
  • Projet de traitement des eaux usées « STEP » à Kasbah Tadla, Fkih Bensalah et Khouribga, avec un montant d'investissement de 665 millions de dirhams,
  • Programme de production de trois millions de tonnes d'engrais à Jorf Lasfar avec une enveloppe d'investissement de 13 721 millions de dirhams,
  • Projet d'adaptation des lignes d'engrais NPK, d'un montant d'investissement de 200 millions de dirhams,
  • Projet de dessalement d'eau de mer à Jorf Lasfar - Phase II avec une enveloppe d'investissement spécifique de 380 millions de dirhams,
  • Projet d'unité d'acide sulfurique PS4 à Safi, d'un montant d'investissement de 1 185 millions de dirhams,
  • Unité d'élimination du cadmium de l'acide phosphorique à Jorf Lasfar avec un plan d'investissement spécifique de 260 millions de dirhams,
  • Programme Phosboucraa - Unité de lavage et de flottation d'un montant d'investissement de 1 442 millions de dirhams qui a été entièrement engagé et cette unité sera exploitée au cours du deuxième trimestre 2022.