Liens Ignorer la navigationactualite

 MEM_WEBPARTS - wp_btnSections ‭[2]‬

Madame Leila Benali, Ministre de la Transition Energétique et du Développement D ...

Lire la suite

في إطار برنامج تأهيل التراث المعدني الوطني الذي تهدف الوزارة من خلاله إ ...

Lire la suite

Agenda

 MEM_WEBPARTS - wp_all_actualites

Inauguration de la première centrale photovoltaïque de l'industrie aéronautique au Maroc



Mme Leila Benali, Ministre de la Transition énergétique et du Développement durable et M. Hamid Benbrahim El Andaloussi, Président du conseil d'administration de Safran Nacelles Morocco, ont participé, le 09 Décembre 2022 à Casablanca, à la cérémonie d'inauguration de la première centrale photovoltaïque au Maroc de Safran Nacelles Morocco à Nouacer.

D'une capacité de 1,69 MW, cette première centrale de l'industrie aéronautique au Maroc couvrira plus de 20% des besoins énergétiques annuels du site pour une économie de 2 000 tonnes de CO2 par an grâce à l'installation de plus de 3 000 panneaux photovoltaïques, avec un projet d'extension prévu en 2023.

Le projet de « Safran Nacelles Morocco » s'inscrit dans sa démarche de « Responsabilité Sociétale » et qui vise la réduction de son empreinte carbone et la préservation de l'environnement.

Cette inauguration témoigne de l'intérêt de plus en plus croissant des opérateurs au Maroc pour décarboner leurs activités, et de l'engagement, de plus en plus marqué, dans la voie tracée par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, que Dieu l'Assiste, pour développer un modèle économique durable au niveau de notre pays.

C'est un projet qui s'aligne avec la vision nationale en matière de transition énergétique. Une vision qui tient compte des spécificités du Royaume, mais aussi de ses potentialités et ses défis. L'objectif tracé est de développer un modèle énergétique qui repose principalement sur le développement des énergies renouvelables, le renforcement de l'efficacité énergétique et l'intégration régionale.


Aujourd'hui, plusieurs projets des énergies renouvelables cumulant une puissance installée de plus de 4,1 GW sont déjà en service. En plus, d'autres projets totalisant une capacité d'environ 4,2 GW sont en cours de développement ou de réalisation.

Des réformes ont été initiées pour encourager la production décentralisée et pour offrir aux opérateurs industriels l'opportunité de se doter d'une énergie bas carbone et compétitive à travers l'adoption de solutions, soit individuelles soit collectives, en vue d'optimiser l'investissement des installations et le coût du kilowattheure.

L'objectif principal de ces réformes est d'encourager le marché libre et l'autoproduction par le recours aux énergies renouvelables. Elles instaurent, pour la première fois au Maroc, le droit de disposer de certificats d'origine certifiant que l'énergie utilisée par les opérateurs est de source renouvelable, ce qui permettra bien évidemment de valoriser leur production notamment destinée à l'export.