Liens Ignorer la navigationactualite

 MEM_WEBPARTS - wp_btnSections ‭[2]‬

Condoléance

​     ...

Lire la suite

​Madame Leila Benali, Ministre de la Transition Énergétique et du Développement ...

Lire la suite

Agenda

 MEM_WEBPARTS - wp_all_actualites

Madame la Ministre reçoit Monsieur Ekperikpe Ekpo, Ministre d'Etat nigérian chargé des ressources pétrolières



Madame Leila Benali, Ministre de la Transition Energétique et du Développement Durable a reçu mercredi 24 janvier 2024 au siège de son Ministère, Monsieur Ekperikpe Ekpo, Ministre d'Etat Nigérian Chargé des Ressources Pétrolières, qui effectue une visite de travail au Royaume a la tête d'une importante délégation, le 24 janvier 2024.

Cette visite s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales entre le Maroc et le Nigeria, et qui ont connu une dynamique positive dans tous les domaines, particulièrement suite à la visite de Sa Majesté le Roi, Mohammed VI, Que Dieu l'Assiste au Nigeria en décembre 2016 et celle de l'ancien Président Nigérian Muhammadu Buhari au Maroc en juin 2018, et qui sont amenées à se développer davantage pour prendre une nouvelle dimension dans l'horizon proche, notamment dans les domaines de la transition énergétique et du développement durable.

Dans ce cadre, les deux pays entretiennent une coopération et un partenariat fructueux, distingué dans ces domaines, marqué par l'échange d'expériences et d'expertise, le renforcement des capacités et le développement de projets, à travers les nombreux accords bilatéraux spécifiques en vigueur, notamment entre les acteurs économiques des deux pays, dans les domaines du développement des énergies renouvelables, des hydrocarbures, des phosphates et de la production d'engrais.

A cet égard, les deux pays partagent une vision commune visant à renforcer la coopération Sud-Sud, notamment avec les pays africains, à travers des efforts de coopération, caractérisés par des initiatives volontaristes, des partenariats réussis et une focalisation sur des projets gagnant-gagnant d'intérêt commun.


C'est dans cette optique que s'inscrit le projet stratégique du Gazoduc Maroc-Nigéria qui reliera le Nigéria au Maroc à travers plusieurs pays sur la côte ouest-africaine. Ce méga projet, de 5 600 kilomètres le long des côtes ouest-africaines, contribuera à l'amélioration des conditions de vie des populations, à l'intégration économique de la sous-région et à l'atténuation de la désertification grâce à un approvisionnement en gaz durable et fiable respectant les engagements du continent en matière de protection de l'environnement.

Dans le cadre de ce projet, un accord de coopération a été signé, en mai 2017, devant SM le Roi, entre l'ONHYM et la NNPC (Compagnie Pétrolière Nationale Nigériane), sur le projet de « Pipeline Nigeria – Maroc » concernant notamment le planning des études de faisabilité et d'ingénierie du Gazoduc Nigéria-Maroc, ainsi que les droits et obligations des parties.

En juin 2018, une déclaration conjointe a été signée entre le Royaume du Maroc et la République Fédérale du Nigéria relative au Projet de réalisation du Gazoduc régional connectant les ressources gazières du Nigéria aux pays de l'Afrique de l'Ouest et au Maroc, lors de la visite du Président nigérian au Maroc les 10 et 11 juin 2018.


En septembre 2022 à Rabat, un Mémorandum d'Entente relatif au Gazoduc Nigeria-Maroc a été signé entre la CEDEAO, représentée par le Commissaire Infrastructure, Energie et Digitalisation, le Nigéria, représentée par le PDG de la NNPC et le Maroc, représenté par le DG de l'ONHYM. Ce MoU confirme l'engagement de la CEDEAO et l'ensemble des pays traversés à contribuer à la faisabilité de cet important projet.

Ainsi, des MoU tripartites ont été signés avec la Mauritanie, le Sénégal, la Gambie, la Guinée-Bissau, la Sierra Leone, le Ghana, la Guinée, la Côte d'Ivoire, le Libéria et le Bénin.

Dans ce contexte, les deux pays chercheront à poursuivre leur coopération bilatérale et travailleront également avec d'autres partenaires pour le succès de ce projet d'envergure stratégique.