Liens Ignorer la navigationart

 MEM_WEBPARTS - wp_btnSections ‭[2]‬

Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l'Energie, des Mines et de l'Environnement a p ...

Lire la suite

Monsieur Aziz RABBAH Ministre de l'Energie, des Mines et de l'Environnement, a p ...

Lire la suite

Agenda

 MEM_WEBPARTS - wp_all_actualites

Mot du Ministre


Dans un contexte marqué par la mondialisation, le Maroc est confronté à des défis majeurs qu'il doit relever afin d'assurer un développement économique et social harmonieux et durable.

Face à ces mutations, des réformes ont été engagés dans les secteurs de l'énergie et des mines en vue de leur réorganisation et leur adaptation à l'environnement économique national et international. Elles visent à promouvoir et protéger les investissements privés, à améliorer la compétitivité des chaines de valeur et enfin, et surtout, à garantir un accès universel à l'énergie à des prix raisonnables.

Les réalités énergétiques ont, dans la majorité des cas, un caractère régional et même international. De ce fait, le Maroc s'est engagé dans des projets de coopération avec de nombreux pays, institutions et organisations internationales. Les domaines couverts par ces partenariat vont de la recherche pétrolière aux énergies nouvelles et renouvelables, en passant par l'électrification rurale, le contrôle et la sécurité.

Par ailleurs, dans le cadre du développement de la coopération sud - sud, le Ministère a accordé une attention particulière au renforcement de ses relations d'amitié et de coopération avec les pays africains, qui s'est traduite par la conclusion d'un ensemble d'accords bilatéraux de coopération dans les domaines de la géologie, des mines, de l'énergie et du pétrole, notamment avec le Niger, l'Angola, la Sierra Léone, la Mauritanie, l'Ouganda, le Mozambique et le Ghana.

Le Maroc, potentiellement hub énergétique, a déjà engagé d'importantes réformes visant une ouverture progressive et maîtrisée de son secteur énergétique, s'inscrit pleinement dans la perspective de l'intégration des marchés de l'énergie et du renforcement de la coopération régionale, notamment par un développement stratégique des infrastructures de transport et de stockage. 

La dimension internationale est également présente au niveau du secteur minier dans lequel la pérennité de l'activité est primordiale. Cela suppose une œuvre de longue haleine en matière d'infrastructure géologique, d'adaptation du cadre législatif et réglementaire, de promotion et de recherche, ainsi que de développement des mines à petite échelle.

Le Ministère de l'Energie, des Mines et de l'Environnement dont le rôle est la définition et la mise en application de la politique énergétique et minière nationales, se doit de s'ouvrir davantage sur l'ensemble des parties prenantes concernés, particulièrement l'entreprise, l'université et les collectivités territoriales. Il a aussi le rôle  d'accompagner les initiatives privées tout en garantissant la sécurité énergétique et l'accés universel.

La réussite de notre action suppose la continuité dans l'effort, le renforcement continu des capacités afin d'accomplir, en s'adaptant, à nos missions en perpétuelle évolution et s'exerçant dans des contextes en mouvement. Elle suppose également la recherche d'une plus grande visibilité pour nos projets et réformes, une évaluation neutre et régulière, la recherche des synergies dans la mise en œuvre de programmes intégrés.