Liens Ignorer la navigationactualite

 MEM_WEBPARTS - wp_btnSections ‭[2]‬

​Madame Leila Benali, Ministre de la Transition Energétique et du Développement ...

Lire la suite

Mme Leila Benali, Ministre de la Transition Énergétique et du Développement Dura ...

Lire la suite

Agenda

 MEM_WEBPARTS - wp_all_actualites

Intervention de Mme la Ministre à la Conférence MSGBC Gas, Oil & Power, Dakar 1-2 septembre 2022



Mme Leila Benali, Ministre de la Transition Énergétique et du Développement Durable, a tenu une allocution à l'occasion de la deuxième édition de la conférence et exposition MSGBC Gas, Oil & Power, organisée du 1er au 2 septembre 2022 à Dakar, au Sénégal.

Cette conférence constitue un espace de rencontre entre les acteurs régionaux et internationaux pour échanger autour des opportunités offertes par les secteurs du pétrole, du gaz et de l'électricité en Afrique, et identifier les moyens d'y accélérer les investissements.

Lors de son intervention, Mme la Ministre a rappelé que l'engagement du Maroc dans une transition énergétique est un choix politique volontariste lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l'assiste, il y a plus d'une décennie, à travers une stratégie énergétique ambitieuse, fondée essentiellement sur 3 piliers : les énergies renouvelables, l'efficacité énergétique et l'intégration régionale, accompagnés de l'innovation adaptée et une forte composante locale.

Dans ce sens, Mme Benali a affirmé que le gaz naturel est une énergie indispensable de transition, ce qui le place au cœur de la stratégie énergétique nationale notamment à travers l'accélération du déploiement des énergies renouvelables et la gestion des intermittences, l'efficacité énergétique dans la consommation et la gestion du réseau, et le renforcement de la compétitivité industrielle, ainsi que la consolidation de la coopération régionale via l'utilisation des infrastructures régionales communes.


Dans ce cadre, Mme Benali a indiqué que l'inversement du flux du gazoduc Maghreb-Europe en juin de cette année, a constitué un évènement historique, étant donné que c'était la première fois que le Maroc accédait au marché international et flexible du GNL et que l'Afrique est fournie en gaz à travers une infrastructure européenne.

Elle a poursuivi que le Maroc est en phase de développement d'une infrastructure gazière moderne, durable et flexible, essentiellement via un ou plusieurs terminaux d'importation, un réseau de gazoducs afin de connecter les grandes zones de consommation et faire en sorte que cette infrastructure soit compatible avec l'hydrogène qui constitue la prochaine grande révolution du secteur énergétique avec le carbone.

Mme Benali a souligné également que le Maroc a des engagements climatiques internationaux avec la NDC actualisée qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 45,5% à l'horizon 2030. D'autre part, le pays a élaboré en 2021 une Stratégie Bas carbone 2050, basée sur la nouvelle ambition de la NDC et sur les axes stratégiques préconisés par notre Nouveau Modèle de Développement, et notamment réussir le Pari du « Maroc champion de l'énergie compétitive et verte » d'ici 2035, à travers l'atteinte d'une part de 40% des énergies renouvelables dans la consommation totale d'énergie, et de faire de l'énergie un levier d'attractivité, de compétitivité et de développement.